Philip Mestdagh n’est plus le sélectionneur de la Belgique

Sélectionneur de l’équipe nationale féminine belge depuis six ans, Philip Mestdagh quitte son poste. Après avoir amené les Bleges sur le podium européen (en 2017 et 2021), dans le top 4 mondial (à la Coupe du Monde 2018) ainsi qu’aux Jeux olympiques (septièmes) pour la première fois de leur histoire, l’actuel entraîneur de Saint-Amand (LFB) et la fédération ont décidé de se séparer d’un commun accord.

« Nous sentions qu’il était temps de faire souffler un vent nouveau », explique le manager général Koen Umans sur basketballbelgium.be. Avec l’ensemble du staff, Philip a amené les Belgian Cats au niveau mondial : 89 matches internationaux au compteur avec une sixième place au ranking mondial. Les plus belles pages de l’histoire du basket belge portent son empreinte. Nous tenons à remercier expressément Philip pour son investissement pendant ces nombreuses années. Il appartient à notre Hall of Fame pour ce qu’il a accompli avec les Belgian Cats. L’élection en tant qu’entraîneur de l’année 2020, tous sports confondus, confirme l’appréciation de la personne et la reconnaissance de son impact par la Communauté sportive au sens le plus large du terme. »

La Belgique va donc choisir son nouveau sélectionneur pour se tourner vers de nouveaux objectifs, à commencer par la qualification


Avec la retraite d’Ann Wauters et le départ de Philip Mestdagh, c’est une grande page de l’histoire du basketball belge qui se tourne (photo : FIBA)

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires