Poirier, Fall, Cordinier et M’Baye en grande forme ce jeudi

Crédit photo : EuroLeague

Les Français Vincent Poirier, Moustapha Fall, Isaïa Cordinier et Amath M'Baye ont réalisé une grosse rencontre en EuroLeague ce jeudi soir dans la victoire de leur équipe.

Si l’ASVEL s’est inclinée de peu chez l’Étoile Rouge de Belgrade jeudi soir, les Français ont réalisé une grosse soirée. Si Guerschon Yabusele et Fabien Causeur n’ont pas joué, le Real Madrid s’est facilement imposé contre l’ALBA Berlin (90-72). Vincent Poirier a réalisé son meilleur match de la saison avec 19 points à 7/9 aux tirs, 7 rebonds et 3 contres pour 28 d’évaluation en moins de 24 minutes. Titulaire, Petr Cornelie a également été précieux (8 points à 3/6, 4 rebonds et 2 interceptions pour 9 d’évaluation en 20 minutes).

Le rival du Real Madrid, le FC Barcelone, s’est incliné de son côté chez l’Anadolu Efes Istanbul qui reprend un peu des couleurs. Outre les gros matches de Vasilije Micic (36 d’évaluation) et Will Clyburn (28 d’évaluation), Amath M’Baye s’est révélé efficace (13 points à 3/5 à 3-points et 3 contres en 25 minutes). Rodrigue Beaubois était lui titulaire (5 points à 1/3 et 2 balles perdues en 8 minutes).

La soirée a également été belle pour la Virtus Bologne et Isaïa Cordinier. L’arrière azuréen a largement contribué au gros succès des siens face à Valence (89-59) en réalisant son meilleur match en EuroLeague (15 points à 6/9, 2 rebonds et 1 passe décisive en 22 minutes). Dans le cinq majeur, Mouhammadou Jaiteh (5 points à 2/3, 2 rebonds, 2 passes décisives et 3 balles perdues) a été touché par les fautes (5 en 15 minutes).

Et comme si cela ne suffisait pas, Moustapha Fall a également réalisé un gros match pour l’Olympiakos. Les Grecs ont vite pris le large chez le Bayern Munich (11-27, 10′) pour s’imposer 82 à 71. Ils ont pu s’appuyer sur leur pivot français sous les paniers (16 points à 8/10, 5 rebonds, 3 passes décisives, 4 balles perdues et 1 contre pour 18 d’évaluation en 26 minutes).

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires