Premier Français à remporter un World Tour en 3×3, Kévin Corre est « sur un petit nuage »

C’est un peu passé inaperçu mais ce week-end, Kévin Corre a remporté une étape du prestigieux World Tour Master 3×3 avec son équipe de Jeddah, à Prague (République tchèque). « C’est le plus haut niveau que l’on peut trouver car c’est un tournoi du circuit professionnel, précise-t-il. C’est parfois plus fort qu’une Coupe d’Europe ou qu’une Coupe du Monde. » Le Manceau est devenu le premier Français à remporter un World Tour Master, après avoir gagné un Challenger en 2019. 

LIRE AUSSI. Kévin Corre, un amoureux du 3×3 et des voyages

« On est particulièrement fiers de cette victoire, explique le grand frère de Kelly Corre, retraitée du monde professionnel et à présent à Trégueux en NF2. On ne s’attendait pas à être performants aussi tôt. Gagner un World Tour était l’un de mes objectifs cette saison. On est encore sur notre petit nuage. Ça donne du baume au cœur et ça laisse entrevoir de superbes perspectives pour l’avenir. »

Ovidijus Varanauskas sur le 3×3 à temps complet

Un résultat assez inespéré avec seulement quinze jours de préparation dans les jambes et deux nouveaux joueurs, dont un visage bien connu des terrains de LNB en la personne d’Ovidijus Varanauskas. Comme Kévin Corre, l’ancien meneur de Quimper, de Limoges, de Gries-Oberhoffen et de Rouen a décidé de passer professionnel sur le 3×3. « Je sentais que j’étais devenu un joueur moyen en 5×5, indique-t-il. J’ai donc décidé d’aller chercher le plus haut niveau en 3×3, car je sais que je peux être l’un des meilleurs dans cette discipline. »

Victorieuse de Liman (Serbie) en finale (21-15), la formation d’Arabie saoudite a ainsi pris le dessus sur l’équipe classée première au ranking mondial. Grâce à son triomphe au pied de l’iconique château de Prague, Jeddah intègre le top 10 du World Tour 3×3 et peut espérer participer aux finales, les 17 et 18 décembre prochains, à… Jeddah. Mais avant, il y a encore, fin octobre, le World Tour Master d’Abou Dabi (Émirats arabes unis) puis celui de Mexico (Mexique), début novembre. « On a encore faim et on en veut toujours plus », conclut Ovidijus Varanauskas.  

Le classement complet du World Tour Master de Prague :

  1. Jeddah (KSA)
  2. Liman (SRB)
  3. Pirot (SRB)
  4. Utena Uniclub (LTU)
  5. Sakiai Gulbele (LTU
  6. Riga (LAT)
  7. Antwerp (BEL)
  8. Marijampolė Mantinga (LTU
  9. Gagarin (RUS)
  10. Runa (RUS)
  11. Ralja (SRB)
  12. Humpolec Bernard (CZE)
  13. Graz (AUT)
  14. Tel-Aviv (ISR)
  15. Ibiza (ESP)
  16. Bojnice Meferesu&a (SVK)

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires