Quel avenir pour Massimo Cancellieri à Limoges ? Le CSP temporise

Combinée à l’incroyable saison actuellement vécue par le Limoges CSP (5e de Betclic ÉLITE), la première victoire en terre paloise depuis neuf ans lui a définitivement conféré le totem d’immunité auprès des supporters. Bâtisseur de l’un des plus forts collectifs du championnat, avec énormément de joueurs méconnus au premier abord, Massimo Cancellieri (49 ans) est actuellement l’entraîneur en vogue en France.

Déniché par Crawford Palmer en deuxième division italienne, le technicien des Abruzzes ne fait pourtant « pas l’unanimité » dans les couloirs de Beaublanc rapporte Le Populaire du Centre. S’il n’y a rien à redire sur ses qualités de coach, tant la saison limougeaude est inespérée, son caractère très affirmé a pu heurter certains décideurs du CSP.

Ainsi, Le Populaire du Centre affirme que Massimo Cancellieri n’est pas tout à fait certain de continuer l’aventure à Limoges la saison prochaine, même en cas de qualification pour les playoffs, comme initialement prévu par son contrat. Il faudrait passer par une hausse de salaire, pas forcément problématique pour le club, mais surtout par un engagement dans la durée, ce qui n’est pas de l’avis de tous au CSP. Surtout, la révolution de palais à Beaublanc pose cette problématique entre les mains de deux personnes pas encore arrivées : Alain Cloux, le futur directeur général, et Kevin Anstett, le futur directeur sportif. Que voudront-ils faire de l’avenir de Massimo Cancellieri ? Le public a déjà tranché, charge désormais au club d’en faire de même.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires