Roanne stoppe les Metropolitans 92, Monaco tape encore l’ASVEL

Crédit photo : Christophe Canet

Roanne s’offre Boulogne-Levallois et bat les deux leaders en moins de 4 jours. L’AS Monaco a encore maté l’ASVEL tandis que Cholet a assuré l’essentiel face à Fos Provence en s’imposant au buzzer ce mardi soir.

Pendant que d’autres jouent en EuroCup ou en BCL, Cholet, Roanne et Monaco se sont imposés ce mardi soir en Betclic ELITE. Après avoir gagné face au co-leader Cholet ce week-end, la Chorale de Roanne continue sur sa lancée a battu l’autre co-leader Boulogne-Levallois, ce mardi sur le score de 102 à 77.

Monaco fait encore couler l’ASVEL

Pour la deuxième fois en moins d’une semaine, l’AS Monaco était opposé à l’ASVEL. À Gaston-Médecin, face au champion de France en titre, les Monégasques l’ont encore emporté (97-78) et ont giflé les Villeurbannais en Betclic ELITE. Débordée dés les premières minutes, l’ASVEL n’a jamais su sortir la tête de l’eau. Portés par un excellent Mike James (26 points à 9/18 aux tirs et 6 passes décisives), les hommes de Sasa Obradovic ont fait gonfler l’écart jusqu’à atteindre les +25 dans le troisième quart-temps (61-36) avant de voir les Villeurbannais réduire la voilure mais pas assez pour revenir dans la partie. Petit à petit, les Rhodaniens se sont noyés et ont sombré sur le Rocher pour la 8e fois lors des 9 derniers matchs. Avec cette victoire, Monaco profite du faux-pas de Boulogne-Levallois pour retrouver le fauteuil de leader en compagnie de Cholet.

Roanne est touché par la grâce

Mais que se passe-t-il à la Chorale de Roanne ? Les hommes de Jean-Denys Choulet sont impériaux et ont renversé les Metropolitans 92 ce mardi soir (102-77), quatre jours seulement après s’être offert Cholet à domicile (98-72). Pris à la gorge par les Ligériens en première mi-temps, les Mets se sont remis dans le droit chemin grâce à Victor Wembanyama (15 points à 6/9 aux tirs, 6 rebonds et 3 contres). Portée par le trio Stefan Moody (16 points, 9 passes, 4 interceptions et 1 contres) – Kyle Foster (22 points) – Silvio De Sousa (13 points et 11 rebonds), la Chorale a brutalement remis les idées en place aux Franciliens en les stoppant dans leur folle série de 9 victoire d’affilée en Betclic ELITE, à quelques jours seulement de recevoir l’AS Monaco dans un Palais des Sports Marcel Cerdan qui sera encore une fois plein à craquer. Au classement, les hommes de Vincent Collet cèdent leur place de leader à Monaco tandis que Roanne est remonté à la 11e place.

Dominic Artis sauve Cholet

En match en retard de la 2e journée de Betclic ELITE, Cholet a battu Fos-sur-Mer ce mardi soir (73-70) au bout du suspense. Face à l’avant-dernier, Cholet aura longtemps lutté. Alors que les deux équipes se dirigeaient tout droit vers les prolongations  (70-70) à 3 secondes de la fin du temps réglementaire après une dernière possession raté par Stephen Brown pour Fos, Dominic Artis a dégainé de loin après quelques dribbles dans sa moitié de terrain et a fait chavirer la Meilleraie lorsque le cuir a frappé la planche et est tombé dans le cercle. Avec cette victoire Cholet est toujours invaincu à domicile et conserve sa place de co-leaders de Betclic ELITE en compagnie de Monaco et Boulogne-Levallois. De leur côté, les Fosséens peuvent s’en mordre les doigts et concédé une 7e défaite d’affilée à quelques jours d’un match important face à Pau-Lacq-Orthez à domicile.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Théo Tetard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires