Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Rudy Gobert marque encore des points pour le DPOY; Fournier, Rupert et Batum en retrait

NBA - En plus de Victor Wembanyama, quatre autres Français ont joué cette nuit. Seul Rudy Gobert a réussi à exister, individuellement comme collectivement.
Rudy Gobert marque encore des points pour le DPOY; Fournier, Rupert et Batum en retrait

Rudy Gobert a sorti une grosse performance défensive contre les Cavaliers

Crédit photo : NBA League Pass

Encore auteur d’une très grosse ligne de statistiques face aux Grizzlies, Victor Wembanyama est le seul Français à avoir explosé les compteurs cette nuit. De retour après dix jours d’absence à cause d’une blessure aux côtes, Rudy Gobert a pris part à la victoire des Timberwolves dans un match défensif face aux Cavaliers (104-91). Le genre de matchs à rythme lent qui lui correspond parfaitement. Il termine avec 9 points à 4/7 aux tirs, 15 rebonds et 2 contres en 37 minutes. Suffisant pour finir meilleur rebondeur et contreur de la rencontre. Et marquer ainsi encore un peu plus de points pour le trophée de Défenseur de l’année.

Des défaites pour Fournier, Batum et Rupert

À contrario, son grand ami Evan Fournier n’a pas eu un grand impact dans son match contre son ancienne équipe. Écrasés sur leur parquet par les Celtics (102-129), les Pistons n’ont pu compter que sur 6 petits points (et 3 passes décisives) de leur arrière français en sortie de banc. En ajoutant un 0/3 cette nuit, Fournier atteint désormais un triste pourcentage de 26% à 3-points en mars. Et de 29,4% sur la saison. Il reste cependant toujours capable de coups de chaud, comme le week-end dernier contre le Heat.

Nicolas Batum, lui, a été de nouveau relégué sur le banc des Sixers. Son impact offensif étant moindre depuis l’absence de Joël Embiid, cette décision est plutôt logique. Il n’a pas réussi à marquer le moindre panier cette nuit (0 point à 0/2 aux tirs), a pris 5 rebonds et réussi 1 passe décisive. En plein milieu d’un road-trip sur la côte Ouest, ses Sixers se sont de nouveau inclinés, cette fois chez les Lakers (101-94). C’est la première fois qu’il perd contre les Angelinos à Los Angeles depuis… 2013, selon le journaliste local Tomer Azarly.

Enfin, Rayan Rupert a une nouvelle fois joué plus de 20 minutes dans la rotation décimée des Blazers. Dans la deuxième défaite en deux jours de ces derniers contre les Clippers (117-125), le rookie français a marqué 5 points à 2/2 aux tirs, pris 2 rebonds, réussi 1 passe décisive et 1 contre. À l’inverse, toujours pas de temps de jeu pour Moussa Diabaté dans le camp adverse. Tout comme pour l’autre rookie tricolore Sidy Cissoko avec les Spurs, ainsi que pour Ousmane Dieng et Olivier Sarr avec le Thunder. Ces trois-là font actuellement leurs gammes en G-League.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion