Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Rudy Gobert savoure « l’alchimie » qu’il crée avec Karl-Anthony Towns

NBA - Après 19 matchs, les Minnesota Timberwolves ont le meilleur bilan ex-aequo de NBA, notamment grâce à leur duo d'intérieurs composé de Rudy Gobert et Karl-Anthony Towns. L'association entre le Français et l'Américain, qui était un pari risqué à la base, prend de plus en plus la forme d'une expérience réussie.
Rudy Gobert savoure « l’alchimie » qu’il crée avec Karl-Anthony Towns
Crédit photo : NBA League Pass

Rudy Gobert (2,16 m, 31 ans) n’avait jamais joué avec un autre intérieur dominant en NBA avant son arrivée aux Timberwolves. Ce qui nécessite forcément un temps d’adaptation.

La saison dernière, Rudy Gobert n’a pu expérimenter son association sur le parquet avec Karl-Anthony Towns (KAT) que pendant une vingtaine de matchs, à cause de la blessure longue durée de l’international dominicain. Insuffisant pour tirer quelconque conclusion. Mais après cette première expérience frustrante, les « twin towers » peuvent enfin prouver cette saison le plein potentiel de leur duo. Gobert et Towns ont un Net Rating de +11,5 quand ils sont ensemble sur le terrain. Une nette amélioration par rapport à la saison précédente, où ils n’étaient qu’à +0,6. Pour un nombre de minutes quasiment équivalent.

Alors le pivot français savoure. Après le quatrième succès d’affilée de son équipe ce week-end (123-117 contre les Hornets), il s’est confié auprès des journalistes locaux sur sa relation avec KAT :

« “KAT” est incroyablement altruiste… Même si parfois il peut y avoir des pertes de balle, il continue à me faire confiance et à me faire des passes. Donc c’est plaisant quand, après avoir vécu des phases difficiles, cette alchimie commence enfin à se créer. Il arrive à me faire des lobs parfaits ou à me trouver sous le panier. C’est démoralisant pour la défense adverse, quand tu as deux joueurs qui sont dominants et arrivent à se rendre meilleurs entre eux. C’est ce qui nous rend uniques. Et au vu de nos objectifs, je pense que ça peut être la clé de notre succès. »

Une relation qui fonctionne sur tous les plans

Cette impression du natif de Saint-Quentin se retrouve dans les statistiques. Towns est en effet le joueur qui lui fait le plus de passes décisives cette saison (20). Devant le meneur Mike Conley (17), qui a pourtant une relation privilégiée avec le Français depuis leur association au Jazz. Ce qui est plutôt rare dans la NBA moderne. Après la victoire contre les Hornets, Towns a confirmé qu’il voulait trouver son collègue 7-footer plus que d’habitude : « Après le dernier match, je lui ai dit que je voulais essayer de lui faire plus de lobs et de passes dans ses positions préférentielles. On en avait parlé et je suis content que ça se soit traduit sur le parquet. »

Ce qui semblait comme un pari très risqué lors du transfert de Gobert prend de plus en plus la forme d’une expérience qui fonctionne. Au bout de 19 matches, les Timberwolves ont le meilleur bilan de NBA ex-æquo avec les Celtics, avec 15 victoires pour 4 défaites. Ils sont en tête de la Conférence ouest avec une légère marge d’avance sur le Thunder et les Nuggets. Le retour en forme de Rudy Gobert, qui est désormais un des favoris au titre de meilleur défenseur de la saison, y est pour beaucoup. Le coach Chris Finch en est convaincu : « Il donne le ton pour notre équipe, notre défense, notre concentration et notre intensité… Il faut comprendre sa valeur. » Reste maintenant à confirmer sur la durée. Et à éviter les blessures, qui pourraient être fatales à cette équipe.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
flavor_flav
le problème est qu'il risque d'aller loin en playoff du coup la prépa pour les jo sera compliqué pour lui mais ce serait une belle récompense pour sa saison et sa carrière si il pouvait aller au moins en finale de conférence
Répondre
(0) J'aime