Steven Green et Chartres se séparent enfin, Sencanski prend sa place dans l’effectif

Il n’avait pas joué un match depuis le 16 novembre dernier face à Limoges en Coupe de France (défaite 101-62). Après 11 matches en Nationale 1 avec Chartres, Steven Green (1,96 m, 28 ans) quitte le club. Le club d’Esch-sur-Alzette, au Luxembourg, a proposé un contrat à l’ailier américain en manque de jeu, lui permettant de partir de Chartres. Évoluant en première division luxembourgeoise, Esch est coaché par le Français Franck Mériguet. 

Arrivé cet été en provenance d’Andrézieux, Steven Green n’a pas convaincu l’entraineur chartrain Sébastien Lambert qui évoque dans L’Echo Républicain « un souci collectif » concernant les performances du natif de Los Angeles, malgré des statistiques correctes (13,6 points à 41,7% de réussite aux tirs, 3,8 rebonds et 1,9 passe décisive). 

La solution Sencanski

Le général manager de Chartres, Milan Vasic, a confié que « ce n’est pas la peine d’aller chercher un étranger supplémentaire ». En effet, le contrat de Dejan Sencanski (1,98 m, 37 ans) a été revalorisé aussi bien sur le plan sportif que financier. Le joueur qui devait évoluer avec la réserve en Nationale 3 au début de la saison suite à une blessure au poignet l’an passé, a désormais un contrat pour pleinement évoluer avec le groupe professionnel, alors que sa participation aux matches de NM1 était d’abord limitée aux rencontres à domicile. Le poste 3 serbe pourra jouer tous les matchs en N1. Prochain match ce mardi face au Pôle France à 18h00 pour les deuxièmes de la poule B de NM1 (15 victoires, 6 défaites), qui restent sur six victoires de suite.

 

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires