Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Strasbourg prend le premier match du triptyque contre Cholet, Le Mans domine Antoine Eïto et Chalon-sur-Saône

Betclic ÉLITE - Concernant la lutte pour les playoffs, Strasbourg et Le Mans, à domicile, sont parvenus à l'emporter respectivement face à Cholet (79-76) et Chalon-sur-Saône (98-72).
Strasbourg prend le premier match du triptyque contre Cholet, Le Mans domine Antoine Eïto et Chalon-sur-Saône

Paul Lacombe et Strasbourg ont résisté au retour de Cholet en fin de match.

Crédit photo : Pierre Gigon / SIG Strasbourg

Strasbourg et Le Mans ont réalisé les bonnes opérations de cette 23e journée de Betclic ELITE dans la perspective d’une place en playoffs en l’emportant contre Cholet (79-76) et Chalon-sur-Saône (98-72).

Strasbourg résiste au retour de Cholet

Pour le premier des trois duels qui vont opposer Strasbourg à Cholet dans les semaines à venir, la SIG est ressortie vainqueur du premier acte (79-76). À l’image de Nanterre au même moment à Roanne, l’équipe de Massimo Cancellieri a fait une grosse différence dans le 2e quart-temps.

Contrairement aux Franciliens, c’est la fin de cette période qui a permis aux Strasbourgeois de virer en tête à la pause (43-35), avec une impressionnante série de 22 points à 5. Relancé par plusieurs tirs extérieurs de son jeune prospect Tidjane Salaun (12 points à 4/8 à 3-points), CB est progressivement revenu dans la partie (58-52, 30′). Malgré là aussi plusieurs tirs derrière l’arc de Hugo Invernizzi (11 points) ou encore Tyrus McGee (13 points), Strasbourg a tremblé jusqu’au bout quand T.J. Campbell a planté un tir primé ramenant le club des Mauges à un petit point à 5 secondes du terme. Les Alsaciens ont malgré tout pu conclure l’affaire sur des lancers-francs de Tyrus McGee. Dépourvu de son intérieur Emmanuel Nzekwesi (congé parental), Cholet a en plus fait face à une équipe de Strasbourg au complet avec le retour de Léopold Cavalière (7 points en 18 minutes de jeu) pour la première fois depuis trois mois.

Le Mans se relance face à l’Élan Chalon

Le Mans recevait à Antarès son ancien capitaine Antoine Eïto, lui le désormais chef de file de Chalon-sur-Saône. Pour son retour dans la Sarthe, le meneur de jeu et son équipe ont explosé dans le dernier quart-temps, perdu 34 points à 10. Une implosion provoquée par les détonations à longue distance notamment du meneur manceau Trevor Hudgins (23 points dont 5/8 à 3-points et 3 passes décisives).

Après quasiment quatre minutes sans marquer dans le 4e quart-temps, un lancer-franc de Mikesell (5 points) a mis fin au 11-0 décisif du Mans (75-63, 34′). Car Chalon-sur-Saône ne s’en est jamais remis et a continué de couler par la suite, lesté par une adresse extérieure absente ce samedi soir (5/34 à 3-points), à l’image de Demonte Harper (13 points mais 0/6 de loin). Le MSB s’est ainsi imposé sur le large score de 98 à 72 pour se donner un peu d’air avec le maintien (11e) et se tourner davantage vers le top 8.

 

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
lulutoutvert
Randall et son 1/10 à 3 pts. pfuittt, quelle plaie, ce type.
Répondre
(0) J'aime
toto72
C'est pour ses qualités de shooter qu'il a jouer 31 minutes hier soir avec au total un 2/13.
Répondre
(0) J'aime
lulutoutvert
il faut vraiment qu'il apprenne à mieux sélectionner ses tirs, car dans le jeu, il peut vraiment être un bon joueur. Juste qu'il devienne un passeur-shooteur
(0) J'aime
elanpourtous
Chalon doit arrêter de mitrailler comme ça à 3 points.. Quand ça ne veut pas rentrer, il ne faut pas insister. Le travail avec le secteur intérieur avait pourtant bien fonctionné jusqu'au dernier quart, alors pour quoi ne pas avoir insisté. Wesson a été percutant, il va encore progresser et s'affirmer je pense. Mais il faut l'utiliser.... Et comme le dit Savo Vusevic en fin de rencontre, très amer du résultat : "Et si on ne va pas au contact, qu’est-ce qu’il nous reste ? Jouer au handball. On n’est pas loin du break dans le 3e quart-temps mais j’ai beau faire le perroquet, on continue à shooter à trois points comme des malades.". Je pense qu'il a tout dit. Attention à la suite du championnat, le maintien n'est pas gagné.
Répondre
(1) J'aime
toto72- Modifié
Wesson est une super recrue pour Chalon. Bon en défense, adroit en attaque et agile au rebond. 14 points en première mi-temps hier soir, 2 en seconde, il a été éteint par la défense mancelle en seconde période, en particulier celle de Yeguete. Sinon, ca fait du bien de voir le MSB être du bon côté de la rouste. Grosse satisfaction du côté de Apic, Delaunay et dans l'articulation Hudgins-Jones. Hier soir, quand Jones était plus dans le faire jouer l'équipe que faire du 1 contre 1 à tout prix, il a rayonné. Ca fait plaisir de voir le MSB avec un secteur intérieur enfin performant.
Répondre
(0) J'aime