« Un coup de poignard en plein cœur » : le buzzer beater d’Isaiah Philmore (Rouen) à Boulazac

Le 27 juillet dernier, dans le communiqué de presse de Rouen, Alexandre Ménard se réjouissait à l’idée d’accueillir Isaiah Philmore « qui vient au RMB pour gagner ». Plus de huit mois plus tard, l’Américano-Allemand vient d’offrir une 5e victoire au club normand, et c’est « un coup de poignard en plein cœur » pour l’entraîneur de Boulazac, interrogé par Sud Ouest. œ

Surtout qu’il n’a pas réellement pu profiter des talents de l’ancien intérieur du Ratiopharm Ulm au cours de la fin de son mandat au Kindarena, puisque le joueur a manqué deux mois de compétition sur blessure. Mais à 96-94 pour Boulazac, le natif du Texas a planté une banderille à trois points à la sirène qui offre un succès pour l’honneur au RMB (97-96), retarde l’échéance de la relégation et enfonce le BBD dans la tourmente. Seul 17e, incapable de battre la lanterne rouge au Palio, le club périgourdin voit de plus en plus planer le spectre d’un destin à la JA Vichy 2010/12, soit deux relégations d’affilée. Ce dimanche matin, Alexandre Ménard regrette sûrement d’avoir recruté Isaiah Philmore à Rouen..

par

Qui a écrit ce papier ?

Alexandre Lacoste

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires