Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Victor Wembanyama (26 points) dans ses standards mais les Spurs trop courts à Dallas

Après son triple-double de lundi à Toronto, Victor Wembanyama a livré une solide prestation (26 points, 9 rebonds, 5 passes) mais les Spurs, trop courts en deuxième mi-temps, ont rendu les armes contre les Mavs (116-93), ce mercredi. Avant de continuer leur rodeo road trip par un déplacement à Sacramento le 22 février, les Texans profiteront du All-Star Break pour se ressourcer.
Victor Wembanyama (26 points) dans ses standards mais les Spurs trop courts à Dallas
Crédit photo : Théo Quintard / archives

Le All-Star Break leur fera le plus grand bien. Encore trop justes contre les Mavericks de Dallas (défaite 116-93), les San Antonio Spurs n’ont pas pu enchaîner une deuxième victoire de rang après leur triomphe au Canada. Gregg Popovich et ses hommes profiteront de quelques jours de repos avant de continuer leur rodeo road trip à Sacramento, le 22 février prochain.

LIRE AUSSI. Trente-quatre ans après, Victor Wembanyama a signé un triple-double avec 10 contres

Au rebond à la passe et au scoring : Victor Wembanyama était partout en début de match. Dans la lignée de son triple-double chez les Raptors lundi, le natif du Chesnay (Yvelines) a d’abord inscrit 11 points en 6 minutes avant d’en totaliser 20 au milieu du deuxième quart-temps. Presque surréaliste, totalement « Wembamaniesque », si on ose le terme.

Kyrie Irving et Luka Doncic font régner l’ordre

La défense des Spurs s’est toutefois effritée au fil que les minutes passaient et les Spurs ont pris l’eau dès le retour du vestiaire. Les Mavs faisaient respecter la loi, Kyrie Irving (34 points) et Luka Doncic (27) assuraient le spectacle à l’American Airlines Center. « Contre ce genre de joueur, on sait qu’on ne va pas les stopper sur chaque possession », tient-il à souligner en conférence de presse. « Il faut être appliqués. »

Au final, Victor Wembanyama termine avec 26 points à 10/21 aux tirs, 9 rebonds et 5 passes en 27 minutes. Sitôt le match fini, la nouvelle coqueluche du Frost Bank Center a pris la direction d’Indianapolis pour participer au Rising Stars Challenge et au Skills Challenge lors du All-Star week-end dans le temple des Pacers (15 – 18 février).

Victor Wembanyama, 1 000 points en seulement 49 matchs

Contre Dallas, Victor Wembanyama a atteint la barre symbolique des 1 000 points en NBA en seulement 49 matchs. Seuls Zion Williamson (2019-2020), Luka Doncic (2018-2019), Joel Embiid (2016-2017), et Blake Griffin (2010-2011) ont réalisé une telle performance en 50 rencontres ou moins. À noter que c’est seulement le deuxième Spur à franchir ce seuil aussi rapidement depuis David Robinson et ses 1 160 points.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion