Victor Wembanyama, peut-être « plus à l’aise en EuroLeague qu’en France » selon T.J. Parker

Débarqué de Nanterre 92 à l’intersaison, Victor Wembanyama (2,18m, 17 ans) découvrira l’EuroLeague dans un peu moins d’une semaine.  Le plus grand espoir du basket français est attendu dans le Rhône, après avoir brillé en Île-de-France la saison dernière, avec 6,8 points à 44,3% de réussite aux tirs, 4,7 rebonds et 1,9 contre pour 10 d’évaluation en 17 minutes de jeu en Jeep ÉLITE. Avec un staff élargi, le natif du Chesnay aura de quoi faire pour continuer sa marche en avant. 

LIRE AUSSI. Un contrat de trois mois à l’ASVEL pour James Gist

« Il a été très dissuasif grâce à un étonnant timing »

« Je n’ai jamais vu un tel phénomène, explique T.J. Parker au Progrès. Il est intelligent, il a une très belle main et une grande qualité de passe. Et je pense qu’il pourrait être encore plus à l’aise en EuroLeague qu’en championnat de France, comme on l’a vu lors du tournoi de Paris, où il a bien tenu le choc en défense et où il a été très dissuasif grâce à un étonnant timing qui lui permet de contrer énormément de tirs. »

Médaillé d’argent à la Coupe du Monde U19, il a également confié au quotidien qu’il n’avait toujours « pas digéré la défaite en finale contre les États-Unis » et que c’est « le genre de chose qui [le] garde réveillé le soir. »

 victor-wembanyama--peut-etre--plus-a-l-aise-en-euroleague-qu-en-france--selon-t-j--parker1632559835.jpeg
Victor Wembanyama avec son nouveau coach
(photo : Jacques Cormarèche)

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires