Vincent Poirier et le Real Madrid à la fête contre l’ASVEL

Crédit photo : EuroLeague

Rapidement privée de Youssoupha Fall sorti sur blessure, l'ASVEL s'est lourdement inclinée ce jeudi soir sur le parquet du Real Madrid (92-73) en EuroLeague. Vincent Poirier a été intraitable avec 19 points et 6 rebonds au compteur.

Privée de David Lighty, l’ASVEL s’est inclinée ce jeudi soir sur le parquet du Real Madrid pour le compte de la 15e journée d’EuroLeague (92-73).

Youssoupha Fall sorti sur blessure

Après dix premières minutes équilibrées (25-22), l’ASVEL était distancée à la suite d’un 14-2 en cinq minutes. Dominés au rebond et dans l’impact, les Villeurbannais ont dû poursuivre la rencontre sans leur intérieur Youssoupha Fall. Le pivot tricolore est mal retombé au cours du deuxième quart-temps et a été contraint de céder sa place. Tout en puissance, à l’image de ce dunk rageur de Guershon Yabusele, le Real Madrid a creusé l’écart grâce à une adresse insolente. À la pause, les Madrilènes menaient de 11 points (45-34, 20′).

Vincent Poirier a écœuré l’ASVEL

Au retour des vestiaires, Vincent Poirier (19 points et 6 rebonds pour 25 d’évaluation) et ses coéquipiers ont continué sur les mêmes bases. Grâce à une défense agressive sur Nando De Colo, les Madrilènes ont tranquillement géré leur avance malgré un très bon Amine Noua (17 points). A l’issue d’un troisième quart temps maîtrisé, le Real Madrid conservait 11 points d’avance (70-59, 30′).

Dans un dernier quart temps à sens unique, les Madrilènes ont infligé un 11-0 rédhibitoire aux Rhodaniens qui ont totalement explosé. Incapable de répondre au défi physique dans le secteur intérieur, l’ASVEL s’est lourdement inclinée ce jeudi (92-73). Une défaite logique qui met fin à la série de victoire du groupe de T.J. Parker.

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Dimitri VOITURIN

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires