Will Cummings et Mam’ Jaiteh dans le meilleur cinq de la saison

Plus que jamais, Mouhammadou Jaiteh va espérer marcher dans les traces de Mathias Lessort. Il y a un an, son compatriote avait été inclu dans le meilleur cinq de l’EuroCup avant de remporter la compétition avec l’AS Monaco. La première partie du contrat est rempli pour le Francilien : fort notamment d’une performance ahurissante en quart de finale contre le Ratiopharm Ulm (38 d’évaluation), le pivot de la Virtus Bologne a été désigné meilleur pivot de la compétition (12,8 points à 71%, 7,5 rebonds et 1 passe décisive pour 18 d’évaluation).

Depuis l’introduction de ces équipes idéales, en 2008/09, Mam’ Jaiteh est le sixième Français à y prendre place. Nando De Colo (2010), Tariq Kirksay (2011), Andrew Albicy (2019), Isaïa Cordinier (2021) et donc Mathias Lessort l’ont précédé.

Favori pour le trophée de MVP de Betclic ÉLITE, Will Cummings a également brillé sur la scène européenne (17,8 points à 50%, 3,5 rebonds et 4,6 passes décisives pour 21,1 d’évaluation). Le leader des Metropolitans 92 figure ainsi également dans le meilleur cinq de la compétition. Une équipe idéale particulièrement axée sur les meneurs puisque Milos Teodosic et l’ex-monégasque Derek Needham complètent la ligne arrière. Jaron Blossomgame (Ratiopharm Ulm) complète la sélection.

Parmi les autres distinctions, Dusan Alimpijevic a été récompensé du formidable parcours de Bursaspor en playoffs en étant élu meilleur coach de l’année, tandis que Khalifa Diop (Gran Canaria) a reçu le trophée du meilleur jeune.

par

Qui a écrit ce papier ?

Alexandre Lacoste

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires