Zvezdan Mitrovic (ASVEL) : « On s’attend à des hauts et des bas »

Après avoir résisté 25 minutes jeudi soir sur le parquet du Maccabi Tel-Aviv, l’ASVEL a craqué pour finir à -31 (93-62). Après la rencontre, l’entraîneur Zvezdan Mitrovic ne pouvait être en colère. Son équipe, limitée (l’absence de l’axe 1-5 Antoine Diot – Andreian Payne) et fatiguée, s’est montrée maladroite. Les trois défaites de suite ne remettent pas en cause le travail fourni par le groupe jusqu’ici.

« On a essayé de se battre durant la première mi-temps mais on a eu un très mauvais pourcentage d’adresse à 3-points et on a manqué beaucoup de tirs ouverts, a commenté après la rencontre le technicien monténégrin. Le Maccabi a très bien joué en attaque et en défense, ils étaient très motivés. On connait nos objectifs pour cette saison, notre première en EuroLeague et on essaye de gagner de l’expérience pour l’avenir. Ce n’est pas facile de ne pas jouer avec un effectif très large quand tout est nouveau pour nous, mais nous sommes sur le bon chemin, nous donnons de l’expérience à nos jeunes et on prend soin de nos joueurs. On s’attend à des hauts et des bas mais on est prêt à continuer. Toutes les équipes nous respectent, ce qui est bien pour notre équipe. »

L’ASVEL va devoir trouver des ressources physiques et mentales puisque l’équipe reçoit Le Portel dimanche avant d’enchaîner trois déplacements la semaine prochaine : à Nanterre le mercredi 4 décembre, à Saint-Pétersbourg le vendredi 6 puis à Levallois le dimanche 8. Mardi, l’ASVEL montera donc à Paris où ils resteront toute la semaine avec un aller-retour en Russie de jeudi à samedi. Costaud.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires