Alexandre Ménard conscient des pièges d’une victoire finale en Leaders Cup

Le Rouen Métropole Basket réalise une très belle saison jusqu’à maintenant. Qualifié pour les 1/4 de finale de la Coupe de Fance (dernier représentant de Pro B), 7e du championnat, le RMB s’apprête à disputer la finale de la Leaders Cup dimanche contre Roanne. Un succès et le club normand sera automatiquement qualifé pour les playoffs. Mais le piège est là pour Alexandre Ménard, le coach seinomarin. Cette potentielle victoire finale ne doit pas être une fin en soi mais un ascenseur pour la suite de la saison:

« Ce serait une erreur de penser que c’est une fin en soi de gagner la Leaders Cup. Ça doit être pris comme un ascenseur pour la suite du championnat. Sachant que le lauréat est attendu partout, il faut l’assumer et être à la hauteur de cette victoire explique l’entraîneur, dans Paris Normandie. L’erreur serait de se dire : on se fout de la suite du championnat puisqu’on est déjà qualifié. Si c’est pris comme un but ultime, il n’y a plus de motivation. Ça doit au contraire être considéré comme une étape sur le chemin. »

Les deux derniers lauréats de la Leaders Cup Pro B (Roanne et Denain) avaient connu quelques turbulences après la victoire à Disney. Le club de la Loire avait remporté 6 matchs sur 18 et luttait pour ne pas descendre (15e au final). Les Nordistes avaient remporté le même nombre de matchs (sur 17) sans avoir eu de gros incidents sur le classement final (10e). 

par

Qui a écrit ce papier ?

Alexandre Sanson

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires