Angers corrige le BLMA, Marine Johannès sauve l’ASVEL

Crédit photo : La Roche Vendée Basket Club

Pour les deux derniers matches des 1/8e de finale de la Coupe de France féminine, Angers a fini très fort à Lattes pendant que l'ASVEL Féminin s'est appuyée sur Marine Johannès pour déborder La Roche Vendée dans le final.

Après les qualifications de Monaco et Tarbes mercredi et celle d’Illkirch Graffenstaden plus tôt en novembre, Angers et l’ASVEL Féminin se sont qualifiés en quarts de finale de la Coupe de France dans les grandes largeurs ce jeudi. L’UFAB 49 a gagné de 19 points à Lattes (58-77) alors qu’il y avait égalité à l’entame du dernier quart-temps (53 partout).

Marine Johannès marque les 15 derniers points de l’ASVEL !

Pour l’ASVEL, la marge a été bien plus réduite à La Roche-sur-Yon (73-76). Menée de 7 points (66-59) à 8 minutes de la fin, l’équipe de David Gautier a pu compter sur sa défense et une Marine Johannès en feu pour prendre le dessus. La Normande, peu en réussite jusque là (22 points à 8/21 aux tirs au final), a passé 11 points de suite à la défense yonnaise pour passer de 66-61 à 66-72. Et si La Roche a retrouvé le chemin du panier, c’est bien l’arrière qui a marqué les 4 points suivants de son équipe pour finir le boulot. De quoi éclipser le retour de Sandrine Gruda (8 points à 4/11 et 7 rebonds pour 11 d’évaluation en 24 minutes).

En quarts de finale, la SIG, Monaco, Tarbes, l’ASVEL Féminin et Angers retrouveront Basket Landes, Bourges et Villeneuve d’Ascq.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires