Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Angers remporte le choc des leaders, le Pôle France surprend la Tronche-Meylan

Crédit photo :

Le premier match de la journée du samedi 28 novembre voyait la Tronche-Meylan se déplacer au Pôle France. Après une victoire très aboutie face à Aulnoye puis face à Rezé, le BCTM avait à cœur de confirmer ses deux glorieuses prestations, face aux jeunes joueuses de l’INSEP. Mais Leila Lacan et Sara Roumy (respectivement 12 et 17 points) ne l’entendaient pas de cette oreille et ont fait jeu égal avec l’équipe de La Tronche. La victoire du Pôle France s’est concrétisée dans les dernières secondes du match grâce à un tir primé de Leila Lacan au buzzer, offrant la victoire aux jeunes de l’INSEP d’un petit point 65-64, octroyant donc la première victoire de la saison au Pôle France. 

Le choc pour Angers

Le choc des leaders voyait s’opposer le Champagne Basket et l’UFAB49 en terre champenoise. Le duel a tenu toutes ses promesses avec une bataille aux rebonds, tous décisifs dans ce match. De loin, les meneuses Mélanie Devaux et Isis Arrondo se rendaient coup pour coup aux tirs primés et laissait la fin de ce duel très indécise. Malgré une remontée rémoise à 60-60 dans les dernières minutes du match, le money-time mal géré par les locales, a offert la victoire aux visiteuses sur le score de 60 à 67. À noter que l’UFAB reste invaincu sur ses six matchs de ce début de saison, et n’a pas connu la défaite depuis janvier 2020, malgré l’arrêt de la saison. 

Dans une rencontre globalement bien gérée, la SIG signe une troisième victoire consécutive. Cette fois, c’est Rezé qui en a fait les frais, 75-69. Stephany Skrba termine la partie avec 24 points et 12 rebonds (34 d’évaluation), Marine Debaut 18 points (dont 5/6 à 3-points). Malgré une défense de zone des Nantaises gênant le jeu strasbourgeois, Marine Debaut a su mener son équipe vers la victoire grâce à un tir primé, bonifié d’un lancer franc. Rezé n’aura finalement pas su engranger une deuxième victoire de rang, après avoir battu Montbrison lors du précédent match. 

46 d’évaluation pour Shanavia Dowdell

Dans le Forez, et dans la lutte pour le maintien, Montbrison recevait les Sea Girls du COB Calais. Avec une entame de match très bien maîtrisée et quatre joueuses à au moins 10 points (Devillers, Stervinou, Akonga et Saint-Juste), les Nordistes ont su prendre le meilleur sur le BCMF, gâchant trop de possessions pour rester dans le sillon de leur adversaire. Les 28 balles perdues des protégées de Corinne Benintendi auront été fatales à l’équipe pour espérer surprendre le COB Calais, bien dans leur jeu, et ce malgré l’apport des deux étrangères montbrisonnaises Trebec et Bachvarova.

Enfin, Aulnoye recevait Chartres et n’a laissé aucune chance à la seule formation 100% française de la LF2. Emmenées par une Shanavia Dowdell stratosphérique avec 24 points et 18 rebonds pour 46 d’évaluation, les Nordistes ont fait une démonstration à l’équipe visiteuse, dont l’évaluation d’équipe est inférieure à celle de l’intérieure américaine d’Aulnoye, à savoir 41. Avec 27 balles perdues et seulement 12 passes décisives, contre 24 pour Aulnoye, l’équipe de Chartres n’a pas su défier les aulneysiennes et s’est laissée dépasser par le jeu des nordistes s’inclinant lourdement sur le score 105 à 59 (avec seulement 22 points marqués en deuxième mi-temps).

BEBASKET

Une lecture plus fluide, des chargements de pages plus performants, et plus de publicité ! Offrez-vous un abonnement BeBasket et soutenez la rédaction et la couverture du basket français au quotidien.

À partir de 5€

Commentaires


Vous écrivez en tant que .Modifier

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5€