Arthur Rozenfeld épanoui à la JL Bourg

Sur les quatre premiers matchs de la phase retour, Arthur Rozenfeld (1,78 m, 24 ans) tourne à 9,5 points à 55,6% de réussite aux tirs, 4,8 passes décisives, 1,5 balle perdue et 5,3 fautes provoquées pour 12,75 d’évaluation en 20 minutes. A la Leaders Cup, il s’est de nouveau illustré en quart de finale contre son club formateur, l’ASVEL, avec 10 points à 3/6 aux tirs et 7 passes décisives en 21 minutes. L’Auvergnat a avoué dans une entrevue donnée à La Montagne se sentir de mieux en mieux dans l’équipe qu’il a rejoint l’an passé après une expérience mitigée à l’Elan Chalon.

« J’ai de vraies responsabilités. Ça fait du bien. Le coach (Savo Vucevic) compte sur moi, on a une bonne équipe avec une super-alchimie, une bonne cohésion. On a eu une réunion avec le coach en début de saison, où il m’a dit ce qu’il attendait de moi, ce que j’allais devoir faire. Forcément, ça prend un peu de temps, au début, ce n’est pas que c’était compliqué mais il fallait que ça se mette en route, avec mes nouveaux coéquipiers. Et ça fait deux-trois mois que je comprends vraiment ce qu’il attend de moi et j’arrive de mieux en mieux à le faire, à savoir rester moi tout en étant, aussi, un meneur organisateur. C’est vrai qu’on a Zack Wright et Garrett Sim comme meneurs mais le coach veut aussi que j’apporte ce côté-là, tout en ne m’oubliant pas, à savoir que je continue à prendre mes responsabilités et mes tirs. »

A 24 ans, Rozenfeld a encore une belle marge de progression pour devenir un bon meneur français de Jeep ELITE, eux qui sont rares dans la division.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires