Au Mans, la SIG Strasbourg reste invaincue sous l’ère Banchi

Crédit photo : Philippe Gigon

Portée par le duo Paul Lacombe - Marcus Keene, la SIG Strasbourg a signé sa quatrième victoire de suite en Betclic ELITE ce samedi. Les hommes de Luca Banchi l'ont emporté 74 à 78 sur le parquet du Mans.

Après cinq victoires consécutives toutes compétitions confondues, la SIG Strasbourg souhaitait confirmer ce samedi sur le parquet du Mans. Face à une équipe sarthoise en manque de confiance et toujours privée de Terry Tarpey, devenu papa vendredi, les hommes de Luca Banchi l’ont emporté (74-78).

26 mois que Paul Lacombe n’avait pas autant scoré…

Dans un début de match rythmé et marqué par une adresse en berne de part et d’autre, ce sont les Manceaux qui sont mieux rentrés dans cette rencontre. Bousculés et dominés au rebond (24 prises à 12 dans cette première période), les Alsaciens ont pu compter sur un bon Marcus Keene (28 points, 2 rebonds et 3 passes décisives) pour rester au contact (20-15, 10′). Malgré une très mauvaise entame de deuxième quart-temps (24-15, 12′), la SIG Strasbourg a retourné la situation à son avantage en s’appuyant sur une défense très agressive et sur l’expérience de Paul Lacombe (21 points, 2 rebonds et 2 passes décisives), qui n’avait pas autant scoré depuis un match contre Cholet Basket depuis octobre 2020. Grâce à un jeu de passes limpide, les joueurs de Luca Banchi ont pris leurs distances juste avant la pause (36-42, 20′).

En difficulté en fin de première période, les joueurs d’Elric Delord sont revenus sur le parquet avec de bien meilleurs intentions. Grâce à un 11-2 infligé à la SIG, le MSB, porté par la paire d’intérieurs Williams Narace (17 points, 5 rebonds et 2 passes décisives) – Josh Carlton (19 points et 8 rebonds), a repris les commandes dans ce match (47-44, 24′). Dans le dur dans ce troisième quart-temps, Strasbourg a profité du coup de chaud de Marcus Keene qui a inscrit 5 points de rang pour permettre aux siens de revenir à égalité à dix minutes du terme (59-59, 30′). Dans un dernier quart-temps très disputé et haché par les fautes, le duo Keene-Lacombe a fait très mal à la défense sarthoise. L’arrière américain a inscrit un gros tir à 3- points à 49 secondes de la fin pour offrir la victoire aux siens tandis que Brynton Lemar a perdu la balle, une balle qui aurait peut-être permis au Mans d’égaliser.

Le Mans en danger pour la Leaders Cup

Ce nouveau succès à l’extérieur confirme le regain de forme des Alsaciens, invaincus depuis le changement de coach avec déjà six rencontres au compteur, et pas des moindres. A l’inverse, le MSB est en plein doute, à l’image de son meneur Matt Morgan (à 0/6 au tir en première mi-temps), et se rapproche dangereusement de la sortie du Top 8, à l’approche de la fin des matchs aller, avec désormais cinq revers de rang en Betclic ÉLITE. Il faudra vite rebondir du côté des Manceaux et poursuivre cette belle série du côté de la SIG.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Dimitri VOITURIN

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires