C’est l’hécatombe à Caen à deux jours de l’ouverture de la saison

Barré par Saint-Vallier, Caen a manqué de peu la montée en Pro B au printemps dernier. Cette saison, le CBC revient en Nationale 1 dans la peau de l’un des favoris du championnat. L’équipe de Fabrice Courcier attaque l’exercice 2021-2022 ce samedi à Pont-de-Chéruy.

Le problème est que les Caennais ne comptaient que cinq joueurs professionnels à l’entraînement aptes ce jeudi et qu’ils ne devraient pas être beaucoup plus sur le parquet en Isère. Lors de la grosse défaite en Coupe de France contre Quimper, Gide Noël a été victime d’une commotion cérébrale relate Ouest-France. Devant suivre le protocole prévu dans ces cas-là, il ne pourra jouer ce samedi. Bryson Pope souffre lui d’une déchirure aux ischio-jambiers qui l’empêche de jouer pour 10 jours environ. Florian Thibedore est de nouveau touché au quadriceps et reste incertain pour la rencontre. Quant à Séraphin Saumont, il ressent une douleur à l’épaule et a passé des examens ce jeudi. Enfin Kevin Bracy-Davis est malade.

Si les trois derniers pourraient tenir leur place, ils ne seront pas dans le meilleur état de forme. Malgré tout le CBC, qui reste sur deux défaites en match de préparation et un revers de 23 points en Coupe de France, se doit de l’emporter sur le parquet du SOPCC.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires