Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Champagne Basket fait tomber Boulazac au Palio, Angers cède sa place de lanterne rouge

Pro B - Pour clôturer cette 30e journée, plusieurs rebondissements ont eu lieu avec notamment la 2e défaite seulement de la saison de Boulazac dans son Palio ou encore la victoire d'Angers au CO'Met d'Orléans.
Champagne Basket fait tomber Boulazac au Palio, Angers cède sa place de lanterne rouge

Mathis Keita et Champagne Basket sont lancés sur cette fin de saison.

Crédit photo : Boulazac Basket Dordogne

La fin de cette 30e journée de PROB a révélé deux succès plutôt inattendues, avec notamment la victoire de Champagne Basket au Palio de Boulazac (70-78).

Champagne Basket peut encore rêver de top 5

L’équipe de Thomas Andrieux, ancien joueur et technicien du BBD, est devenu la 2e équipe seulement à s’imposer dans l’enceinte périgourdine, après Évreux en tout début de saison. Emmené d’emblée par un Bathiste Tchouaffé (9 points à 3/6 à 3-points) inspiré face à son ancienne équipe, Champagne Basket a dominé cette partie face au 3e du championnat. Appliqués à 3-points et aux lancers francs (9/19 et 15/17), les Champenois ont réalisé un écart définitif à la fin du 3e et au début du 4e quart-temps (53-66, 32′). L’ailier marnais Jean-Philippe Dally a terminé meilleur marqueur de la partie (15 points), en compagnie du meneur boulazacois Angelo Warner (15 points).

Champagne Basket peut encore au top 5, irréaliste il y a quelques semaines de cela, grâce notamment à la victoire d’Angers à Orléans (94-98). Malgré ses 11 points de retard dans le 2e quart-temps, l’EAB a recollé avant la pause (49-45), avant de prendre l’avantage en deuxième mi-temps. Le score est presque flatteur, avec une Étoile d’Angers qui a pris jusqu’à 10 points d’avance dans les cinq dernières minutes à la suite du coup de chaud de Shawn Tanner (21 points en 21 minutes).

Dans ce succès presque inespéré pour Angers après sa claque à Nantes et la perte de son entraîneur Ali Bouziane le mardi 9 avril, Brandon Averette (18 points) et Tommy Ghezala (3 interceptions) ont également été essentiels. L’équipe angevine revient ainsi à une seule victoire de la première équipe non-relégable et cède même sa place de lanterne rouge à Fos-Sur-Mer. Pour Orléans, leur grosse réussite à 3-points (14/35) ainsi que la distribution de Darius Johnson-Odom (14 passes décisives) n’auront pas suffi sous les yeux d’un spectateur particulier, leur ancien joueur Paris Lee.

Vichy quasiment assuré de finir 2e

Enfin, la JA Vichy est la seule équipe à domicile à avoir assuré le coup ce samedi soir. Dans son derby face à Saint-Chamond, le club thermal a construit son succès en seconde période (85-74) après avoir été chahuté par le SCBVG en début de match (13-23, 10′). La grosse adresse du Finlandais Ilari Seppala (21 points dont 5/9 à 3-points) n’a pas permis aux Couramiauds de compenser les déficits du soir au rebond (20 prises offensives pour la JAV). Les jeunes cadres de l’équipe vichyssoise ont en plus tous apporté à la marque, avec les 13 points d’Ilias Kamardine, les 12 unités de Mamadou Guisse, les 11 de Lucas Dufeal ou encore les 10 points de Noah Penda. Avec cette victoire, la JA Vichy prend quatre victoires d’avance sur Boulazac (un match de plus) et s’assure quasiment la 2e place au classement derrière le leader La Rochelle.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
gai27
Vraiment passionnante fin de saison. Angers peut y croire franchement. Fos est déjà dépassé et Évreux a toutes les chances aussi d'être rattrapé... L'ALM joue son all-in à Denain c'est certain. Boulazac peut à la rigueur nous sauver la mise dimanche en gagnant à Angers mais ça va pas être simple face à une équipe qui sera motivée comme jamais. Champagne Basket retrouve enfin son statut de sérieux candidat à la victoire finale. Ça se jouera entre eux, La Rochelle ou Vichy vu les dynamiques actuelles. Orléans trop inconstant, Pau diminué, Rouen inexpérimenté, Boulazac aussi me paraît peu armé comparé aux supers collectifs des 2 premiers.
Répondre
(0) J'aime
dragonneau
On leur a donné les points pour y croire, et ils ont le mental pour aller chercher le maintien en Pro B. Il faudra se battre jusqu'à la dernière journée. C'est sûr qu'avec des fins de saisons comme celle-ci, ce n'est pas la peine d'instaurer des playdowns.
Répondre
(1) J'aime
gai27
@Nanther et coquio86: réponse faite à vos commentaires sur les matchs de vendredi soir
Répondre
(0) J'aime
nanther
Salut Gai,je viens de lire ta réponse bien sympa, à la fois pour le NBH ( merci !) et pour ce "pauvre" Rémi Giuitta qui était sans doute très loin d'imaginer l'été dernier en rempilant la galère qu'il allait vivre cette saison... J'espère bien sûr moi aussi que nos 2 clubs se re rencontreront la saison prochaine !
Répondre
(1) J'aime
coquio86
Boulazac peine vraiment en ce moment si le pb pouvait tomber contre elle en play off ça serait une aubaine car on aurait du les battre la dernière fois en championnat avec une équipe complète!!!!!i
Répondre
(0) J'aime
mick7142
Du négatif pour changer....
Répondre
(0) J'aime
coquio86- Modifié
Commentaire supprimé.
coquio86
ATTENTION ANGERS POURRAIT SE SORTIR DES 2 DERNIERES PLACES!!!!! ILS RECOIVENT BOULAZAC LA PROCHAINE FOIS ET POURRAIT DEPASSER EVREUX EN CAS DE VICTOIRE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Répondre
(0) J'aime
lulutoutvert
Pansa ne pourrait il pas jouer en Betclic, il pourrait avoir le niveau non ?
Répondre
(0) J'aime