Cholet : 8 cas positifs à la COVID-19 et une polémique toujours plus forte

Huit. C’est le nombre de cas positifs au sein de l’effectif de Cholet Basket relevés suite aux tests effectués ce samedi matin, indique Le Courrier de l’Ouest. De retour de Roanne, alors que l’intérieur Terrell Parks a présenté des symptômes dès jeudi au point d’être placé à l’isolement, les membres de la formation maugeoise ont eu la facheuse nouvelle d’apprendre que huit d’entre eux étaient touchés par le virus, incluant le coach Erman Kunter.

Alors que la polémique n’a jamais cessé, à la suite de l’utilisation de Norris Cole 40 secondes en début de match alors que l’ASVEL venait d’apprendre sa positivité, cette nouvelle vient encore ajouter de l’huile sur le feu. Bien sûr, rien ne permet d’affirmer que c’est le meneur qui a contaminé l’effectif adverse, d’autres joueurs (qui ont pris part au match dans son ensemble) ayant été testés positifs les jours suivants. Mais cette entrée, puis les déclarations de Michel Mimran, le directeur général de la Ligue Nationale de Basket (LNB), ont fortement échaudé le club choletais, leurs supporters et les élus locaux. Semble-t-il à juste titre au vue des derniers événements. 

Et ensuite au tour de Roanne ?

Il est désormais peu probable que Cholet puisse démarrer la saison de Ligue des Champions (BCL) mercredi contre l’Hapoel Holon. Reste à savoir aussi si des joueurs et staff de la Chorale de Roanne seront à leur tour touchés par la COVID-19, puisqu’ils ont affronté CB vendredi soir en Jeep ELITE.  

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires