Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Cholet a « le sentiment d’avoir perdu son match tout seul » à Strasbourg

Betclic ÉLITE - Strasbourg l'a emporté dans le premier affrontement d'une série de plusieurs matchs dans les semaines à venir contre Cholet. Pour cette première manche de ce triptyque, le meneur choletais T.J. Campbell estime que son équipe a commis "trop d'erreurs".
Cholet a « le sentiment d’avoir perdu son match tout seul » à Strasbourg

T.J. Campbell et Cholet sont frustrés du scénario de la rencontre à Strasbourg.

Crédit photo : Pierre Gigon / SIG Strasbourg

Strasbourg et Cholet étaient dans une passe difficile avant leur confrontation au Rhénus ce samedi soir. Les deux équipes restaient sur trois défaites consécutives toutes compétitions confondues. Et pour plein de raisons différentes, leur affrontement en Alsace était d’une grande importance : stopper la série de défaites, déjà, puis ne pas se laisser distancer dans une course aux playoffs qui promet jusqu’en fin de saison et, enfin, prendre l’ascendant sur son adversaire avant les matchs des prochaines semaines. Le meneur choletais T.J. Campbell, meilleur marqueur de son équipe en Alsace avec 15 points, ne s’y trompait pas en conférence de presse avec ses propos rapportés par Ouest-France.

« Tous les matches sont importants, mais tous n’ont pas tout à fait la même valeur quand même. Celui-là était plus important, je pense, dans la course aux playoffs. »
T.J. Campbell, meneur de Cholet

Il était important… et Cholet l’a pris par le mauvais bout, encaissant notamment une série de 22 points à 5 dans le 2e quart-temps. Malgré une belle réussite extérieure (13/33 à 3-points), CB a multiplié les mauvais choix de tirs et les ballons perdus (17). Son arrière américain Craig Randall II illustre parfaitement la maladresse choletaise de la soirée avec 4 points à 2/13 de réussite aux tirs et 5 ballons perdus pour seulement 4 passes décisives. « Je connais mon rôle et je sais que sur les quatre derniers matches, je n’ai pas montré mon meilleur visage », avouait Craig Randall II après la rencontre. Mais tout n’est pas à jeter non plus pour Cholet, qui n’est pas passé loin de repartir d’Alsace avec la victoire. Le retour instigué en début de seconde période par l’adresse extérieure de Tidjane Salaun, auteur de son premier double-double en carrière (12 points et 10 rebonds), est l’une des satisfactions de la soirée.

« Personnellement, je me suis excusé auprès de mes coéquipiers. »

Craig Randall II, arrière de Cholet

Strasbourg prend en tout cas avec plaisir cette soirée sans du shooteur fou du club des Mauges. Au classement de la Betclic ÉLITE, la SIG (8e) revient ainsi à hauteur de son adversaire de ce samedi soir avec 11 victoires glânées cette saison. Suite du mano-à-mano entre Strasbourg et Cholet… dès ce mardi en 1/8e de finale de la Coupe de France. Il s’agira déjà du 4e affrontement entre les deux formations cette saison, avant un 5e en Ligue des Champions quelques semaines plus tard. C’est le club alsacien qui mène pour le moment deux rencontres à une.

 

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
mitch
Le jeu de la SiIG est tellement pauvre que ça devient une habitude, pour ses adversaires, de considérer en cas de défaite que ce sont eux qui perdent et non la SIG qui gagne.
Répondre
(1) J'aime
lulutoutvert
c'est une belle stratégie héhé
Répondre
(0) J'aime