Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

COVID-19 : Roxana Maracineanu demande aux ligues professionnelles de continuer les compétitions

Crédit photo :

Invitée des Grandes Gueules du Sport sur RMC en fin de matinée, la Ministre déléguée aux Sports Roxana Maracineanu est revenue sur le fait que des ligues professionnelles hésitent à continuer la saison en cours à cause du huis clos, obligatoire durant ce confinement. Pour elle, les compétitions de haut-niveau doivent se poursuivre.

« Les athèles doivent continuer à se confronter. On a besoin de préserver leur capital physique, on est dans une année olympique. Dans trois ans, il y aura la Coupe du Monde de rugby en France, il y aura les Jeux olympiques en France. Il faut aussi penser aux athlètes avant tout. Qu’ils soient professionnels, amateurs de haut-niveau, ils sont engagés dans une carrière. Tout cet engagement, cette énergie, il faut la préserver. Tout comme il faut préserver l’engagement et l’énergie qui existent dans nos associations, que dégagent les bénévoles. Et moralement et financière, et par les mesures qu’on annonce, il faut qu’on le préserve. Il ne faut qu’aucune structure ne ferme, ça vaut aussi pour les athlètes, les fans, les sponsors, les médias, les parieurs… Toute cette économie, cet engouement autour du sport, tout ça doit être pris en considération. Il ne faut pas juste penser à là, pendant un mois,  »comment on va faire ». On sera là pour aider. Il faut maintenir l’activité. »

Elle semble annoncer des aides à venir pour permettre aux ligues de continuer, même si les 107 millions d’euros évoqués pour l’ensemble du sport professionnel semble encore loin des besoins.

[…] Evidemment le gouvernement n’a pas vocation à compenser 100% des pertes, ce ne serait même pas équitable vis à vis des autres secteurs de la société. Il faut que chacun puisse assumer un petit peu. S’il y a des fédérations ou des ligues qui ne peuvent pas assumer en propre le maintien de ces championnats, on fera en sorte qu’ils puissent le faire. On travaille aujourd’hui sur justement la diminution des charges (des cotisitions sociales), des loyers qu’il faut payer pour les salles de sport… Tout ça, on va avancer et dès que les solutions seront là, ce sera souvent rétroactif pour que ces clubs puissent aussis s’y retrouver. Mais il faut que ça continue, a minima pour les athlètes, pour qu’ils puissent rester en activité. »

Sans garantie de compensations financières, la Ligue Nationale de Basket va peut-être opter pour la suspension de la saison, à l’occasion de la réunion de son Comité Directeur mardi. A suivre.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion