Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Au moins quatre workouts déjà prévus pour Tidjane Salaün

Draft NBA - À peine sorti du NBA Combine de Trévise, Tidjane Salaün va s'envoler vers les États-Unis où l'attendent déjà au moins quatre franchises pour des entraînements privés. L'ailier de Cholet pourrait être l'un des trois français sélectionnés dans le Top 10 de la Draft.
Au moins quatre workouts déjà prévus pour Tidjane Salaün

Tidjane Salaün est décrit comme un « fou de travail » par son entourage

Crédit photo : FIBA

Contrairement à ses compatriotes Zaccharie Risacher et Alexandre Sarr à qui une place sur le podium de la Draft est quasiment promise, Tidjane Salaün (2,08 m, 18 ans) a encore du monde à convaincre. L’ex-ailier de Cholet est annoncé dans une fourchette large dans les mock drafts, entre la 5e et la 20e place. Notamment parce qu’il est difficile de savoir de quoi il est vraiment capable, et encore plus de savoir ce qu’il peut devenir. Le petit frère de l’internationale tricolore Janelle Salaün est assurément un des plus gros potentiels de cette cuvée. Et au vu de son éthique de travail et de ses qualités physiques naturelles, il y a fort à parier qu’il parviendra à atteindre ce potentiel.

Une sélection dans le Top 10 à prévoir ?

Ses mesures officielles publiées à l’issue de la séance de rattrapage du NBA Combine à Trévise vont dans ce sens. Salaün a obtenu d’excellents résultats au niveau de sa taille, de son poids, de son envergure et de sa portée. En tout cas quand on le compare aux autres prospects de cette cuvée. Celles-ci indiquent qu’il pourra jouer au poste 3, 4 voire même 5 sur certaines séquences en NBA. Salaün, qui n’a pas caché ses ambitions pour sa carrière outre-atlantique, intéresse déjà certaines franchises en particulier. Jonathan Givony et ESPN, toujours bien informés, indiquaient le 31 mai dernier que San Antonio était une option très sérieuse en huitième position de la Draft. Le MVP du mois de janvier en Betclic Élite rejoindrait alors deux autres français déjà installés dans le Texas, Victor Wembanyama et Sidy Cissoko.

C’est dans ce sens que les Spurs sont une des quatre franchises à avoir déjà programmé un work-out avec Salaün. Selon le journaliste Jonathan Wasserman de Bleacher Report, les Detroit Pistons (choix n°5), les Portland Trail Blazers (choix n°7 et n°14) et l’Oklahoma City Thunder (choix n°12) auraient aussi organisé un entraînement privé avec le Français. D’autres pourraient s’ajouter discrètement. À peine sorti de sa saison avec Cholet, il va donc avoir un programme chargé aux États-Unis, où il a déjà passé quelques jours avec son agence avant de retourner en Europe pour le NBA Combine de Trévise. Ces différents workouts seront déterminants pour que soit décidée sa place à la Draft. Mais pour la première fois de l’histoire, il pourrait bien y avoir trois français dans le Top 10.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion