Le retour d’Edwin Jackson à Nanterre !

Crédit photo : Estudiantes Madrid

Edwin Jackson est de retour en France et à Nanterre. Il remplace Bastien Pinault pour le début de saison, lui qui est arrêté pour six à huit semaines.

Libre de signer ou il le souhaite après son départ de l’Estudiantes Madrid, Edwin Jackson (1,90 m, 32 ans) a rejoint ce jeudi Nanterre. L’international français y remplace Bastien Pinault pour le début de saison 2022-2023, ce dernier étant arrêté pour six à huit semaines.

C’est dans ce même club qu’Edwin Jackson a vécu sa première saison professionnelle pleine en 2008-2009, en Pro B (13 points, 2,5 rebonds et 1,9 passe décisive pour 10,6 d’évaluation). L’arrière francais a faim de temps de jeu depuis son départ précipité de l’ASVEL au cours de la saison 2019-2020. A l’Estudiantes Madrid, il n’a pas été épargné par des pépins physiques. Après l’interruption de la saison 2019-2020 à cause de la COVID-19, il a été victime d’une fracture du poignet en début de saison 2020-2021, suivie d’une rechute à son retour à la compétition. Gêné pour shooter, il a ensuite été stoppé par une blessure musculaire en cours de saison passée. Avec un total de 15 matchs joués en LEB Oro 2021-2022, il tournait à 8,6 points à 44,1% de réussite aux tirs (dont 31,3% à 3-points), 2,5 rebonds et 2,2 passes décisives.

Après s’être remis en jambe chez lui en Andalousie, le natif de Pau veut se prouver à lui même qu’il peut de nouveau être performant au haut-niveau. Et ce d’abord en se fondant dans le dispositif de Pascal Donnadieu à Nanterre sur la préparation.

« Je suis ravi de revenir dans un club qui m’a beaucoup aidé à mes débuts et aujourd’hui, j’espère pouvoir rendre la pareille en palliant l’absence de Bastien (Pinault) pendant sa récupération, a déclaré Edwin Jackson. Je souhaite aider l’équipe à bien commencer l’année et à être la plus compétitive. »

Retrouvez prochainement sur BeBasket un long entretien avec Edwin Jackson.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Alexis Decorme

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires