Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Evan Fournier reprend des couleurs, Ousmane Dieng et Olivier Sarr en double-double en G-League

NBA - Evan Fournier a dépassé la barre des 10 points cette nuit avec les Pistons, mettant fin à une triste série de matchs à 3 points ou moins. Ousmane Dieng et Olivier Sarr se sont eux aussi exprimés, mais en G-League.
Evan Fournier reprend des couleurs, Ousmane Dieng et Olivier Sarr en double-double en G-League

Evan Fournier Detroit Pistons 2023-24

Crédit photo : NBA League Pass

En dehors des 17 points de Victor Wembanyama et de la défaite des Spurs (117-106) face aux Nuggets, un seul autre français a joué en NBA cette nuit. Evan Fournier a eu un temps de jeu plus conséquent que dernièrement dans la défaite des Pistons sur le parquet du Heat (108-95). Il a profité des absences de Quentin Grimes et Ausar Thompson pour jouer 16 minutes en sortie de banc. Malgré son adresse extérieure toujours en berne (23,3% à 3-points sur le mois de mars, 1/5 cette nuit), le Français a réussi à marquer 12 points, alors qu’il restait sur quatre matchs à 3 unités ou moins. En bon vétéran, Fournier est allé chercher ses points sur la ligne des lancers-francs et à mi-distance. Il s’est aussi mué en créateur dans la second unit des Pistons, comme l’illustrent ses 3 passes décisives. Mais sa présence sur le parquet n’a pas permis de rattraper l’écart encaissé par les titulaires. Le n°31 des Pistons termine avec un plus/minus de -8. Son temps de jeu lors des prochains matchs sera dépendant des blessures de ses coéquipiers.

Actuellement en G-League, Moussa Diabaté n’était pas sur la feuille du match des Clippers chez les Pelicans (défaite 112-104). Au contraire de Sidy Cissoko avec les Spurs. Mais le rookie drafté en n°44, récemment auteur de belles performances en G-League, n’a pas joué pour autant contre les Nuggets. Son temps de jeu en NBA en 2024 se compte toujours en… secondes (22 contre les Pacers, le 3 mars dernier).

Les Français d’OKC brillent en G-League

Deux autres Français sous contrat NBA jouaient aussi cette nuit, mais en G-League. Écartés de la rotation d’un Thunder qui joue les premières places de l’Ouest, Ousmane Dieng et Olivier Sarr font leurs gammes en G-League. Dans la victoire à domicile du OKC Blue contre le Memphis Hustle (107-90), les deux tricolores ont été excellents. Le plus jeune des deux termine avec 25 points à 10/14 aux tirs (dont 4/6 à 3-points), 11 rebonds, 6 passes, 2 interceptions et 3 contres. Il a peut-être réussi la meilleure première période de sa carrière, avec 19 points à 8/8 au tir. De son côté, Sarr a dominé la raquette avec 17 points à 6/14 aux tirs, 16 rebonds et 3 contres.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion