Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Tout proche d’un premier triple-double en carrière, Ousmane Dieng veut croire à un avenir au Thunder

NBA - Alors qu'il vit une nouvelle saison d'alternance entre la G-League et la NBA et peine à s'imposer, Ousmane Dieng ne s'est pas montré inquiet concernant son avenir au Thunder, dans une interview à La Dépêche. Il continue à s'adapter à cette situation compliquée et fait des progrès discrets dans le jeu.
Tout proche d’un premier triple-double en carrière, Ousmane Dieng veut croire à un avenir au Thunder

Ousmane Dieng s’est montré rassurant en interview

Crédit photo : NBA League Pass

Alors qu’on pensait qu’il s’était définitivement installé dans la rotation du Thunder après la trade deadline, Ousmane Dieng (2,08 m, 20 ans) a été renvoyé en G-League ces derniers jours. Il y a joué trois rencontres depuis la fin du All-Star Break. Le n°11 de la Draft 2022 n’a jamais disputé plus de 10 matchs d’affilée en G-League ou en NBA cette saison. Difficile de trouver un rythme de croisière avec des changements d’environnement si fréquents. En résulte un manque d’évolution au niveau statistique, même s’il a progressé dans certains domaines dans le jeu, comme dans le physique ou la combativité. En début de semaine, il s’est confié sur sa situation auprès de La Dépêche, journal de son département d’origine, le Lot-et-Garonne :

« Au début, j’étais un peu frustré de cette situation. Mais maintenant, j’ai compris que ça me servait à me développer. Et ça me permet aussi de jouer. Quand on reste deux semaines et qu’on joue 5 minutes par-ci par-là, on perd du cardio et des habitudes […] Quand je suis en G-League, j’évolue dans un rôle différent. Je joue plus à mon poste, plus dans mon rôle et je joue beaucoup plus avec la balle. Alors que c’est quelque chose que je ne peux pas faire avec le Thunder, parce qu’il y a d’autres joueurs devant moi à mon poste. »

Sa place menacée ?

En G-League, Dieng a beaucoup plus de responsabilités qu’au Thunder. Il y a en effet souvent la balle en main, que ce soit sur contre-attaque ou sur demi-terrain. Un domaine où il montre des flashs intéressants, comme c’était déjà le cas à l’INSEP ou encore en NBL. Lors de son dernier match, il est notamment passé tout proche de son premier triple-double en carrière (16 points, 11 rebonds, 9 passes décisives dans la défaite du Blue face aux Warriors). Son coach au Blue, Kameron Woods, a notamment souligné sa capacité à « très bien voir et comprendre le jeu. » D’où l’intérêt du Thunder qui n’a pas voulu le transférer à la trade deadline. Mais au moment de conclure une deuxième saison mitigée outre-atlantique, Dieng pourrait voir sa place menacée, notamment cet été. Même s’il n’a encore que 20 ans, la NBA est une ligue où tout va vite. Et où même les jeunes doivent performer rapidement s’ils veulent garder leur place. Lui ne s’est en tout cas pas montré inquiet :

« Je pense qu’OKC n’a pas l’intention pour l’instant de me laisser partir. Mais on connaît la NBA, jamais rien n’est sûr […] Toute l’organisation a confiance en moi. Et j’ai confiance en elle. J’ai déjà bien progressé et je continue à le faire avec eux. Pour continuer à gratter des minutes, je dois continuer à jouer dur. Et travailler des petites choses, pas forcément celles qui se voient sur les statistiques mais qui se voient sur le terrain. Le rebond par exemple, mais aussi être plus dur en défense et continuer de montrer ce que je sais faire à chaque opportunité que j’ai d’être sur le terrain. Je continue également à progresser physiquement. C’est-à-dire au niveau de la musculation. J’ai pris du volume. »

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
jeildo
Les frenchies suivent tous le même parcours : première année compliquée, deuxième idem, troisième idem ou bye bye ça m'étonnerait pas que nos 2005 suivent leurs traces.
Répondre
(0) J'aime
derniermot
N'importe quoi
Répondre
(0) J'aime