Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Fabien Causeur, bon perdant : « Cela n’enlève rien au fait qu’on fait une grande saison »

EuroLeague - Fabien Causeur est revenu en bon perdant sur la défaite du Real Madrid en finale de l'EuroLeague, ce dimanche 26 mai contre le Panathinaikos Athènes (80-95).
Fabien Causeur, bon perdant : « Cela n’enlève rien au fait qu’on fait une grande saison »

Fabien Causeur et le Real Madrid s’est incliné en finale contre le Panathinaikos.

Crédit photo : EuroLeague

Entré en jeu 4 minutes 25 en première mi-temps, Fabien Causeur n’a pas réussi à gagner sa troisième EuroLeague, après celles de 2018 et 2013. Le Real Madrid, après un gros début de rencontre, a été dominé par le Panathinaikos Athènes, qui s’est imposé 95 à 80 en finale. Bon joueur, il est revenu sur le match sans dramatiser :

« C’est cruel et je suis triste, car le Real vient pour gagner, mais c’est le basket. On se sent comme l’Olympiakos l’an passé, qui avait dominé la saison avant de perdre sur un coup du sort… contre nous. »

Maître de son sujet toute la saison, le Real Madrid a abusé du tir extérieur en deuxième mi-temps, sans réussite (11/36 à 3-points au final). Et le Panathinaikos a pris le dessus pour filer vers le succès, profitant de l’énergie vitalisante de son public venu nombreux.

« On a joué parfaitement pendant 15 minutes. Après… on ne met que 26 points en deuxième mi-temps. On s’est précipités. Mais cela n’enlève rien au fait qu’on fait une grande saison. Le format de l’EuroLeague est ainsi fait, on a gagné nos titres comme cela également. Il faut s’en remettre et penser aux playoffs (de Liga Endesa). »

Car le Real Madrid débute les demi-finales des playoffs espagnols dès ce mercredi, contre le rival du FC Barcelone.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion