Fin de parcours au NGT pour le Pôle France, battu par le Real Madrid

Après sa très belle campagne 2021-2022 en Nationale 1 masculine, le Pôle France avait comme objectif de remporter le Next Generation Tournament de l’EuroLeague. L’équipe de Lamine Kebe n’y est pas parvenue. Après sa défaite mercredi à l’ouverture du tournoi contre Mega Mozzart Belgrade, elle a perdu son troisième et dernier match de poule ce vendredi face au Real Madrid (73-82).

Les pensionnaires de l’INSEP sont très mal entrés dans la partie, se retrouvant menés 22 à 4 après 7 minutes et 40 secondes de jeu. Grâce à leur intensité retrouvée (16 interceptions), à l’image du trio Noah Penda (23 points à 10/17 aux tirs, 5 rebonds, 4 passes décisives, 4 interceptions, 3 balles perdues et 1 contre pour 25 d’évaluation en 37 minutes) – Rayan Rupert (20 points à 9/22, 6 rebonds, 3 passes décisives, 3 interceptions et 4 balles perdues pour 12 d’évaluation en 38 minutes) – Melvin Ajinça (14 points à 5/13, 5 rebonds et 3 passes décisives pour 12 d’évaluation en 36 minutes), ils ont recollé, passant même devant à la 23e minute (51-50). Mais les Madrilènes n’ont pas craqué et les efforts fournis par les U18 français, pour ce troisième match en trois jours, leur ont sans doute coûté cher.

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

C’est donc avec un bilan de 2 défaites en 3 matches que le Pôle France termine son tournoi. Les U18 vont pouvoir maintenant se concentrer sur la recherche de leur premier club professionel, puis sur l’EuroBasket U18, les U17 sur la Coupe du Monde U17 et les U16 sur l’Euro U16. De nouveaux objectifs pour ne pas se laisser envahir par la frustration de cet échec.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires