Gobert et Fournier brillent mais perdent

Toujours privé de leur pivot All-Star Nikola Vucevic, Orlando attend énormément d’Evan Fournier. Et l’arrière français le rend bien à sa franchise pour le moment. Après une série de quatre victoires de suite, le Magic se déplaçait à Milwaukee lundi. Chez l’équipe au meilleur bilan de la NBA, le Francilien a encore brillé. En 32 minutes, il a fini à 26 points à 7/17 aux tirs (dont 4/8 à 3-points), 4 rebonds et 2 passes décivisives pour un +/- de -2 seulement. Mais le Magic a fini par céder face au MVP Giannis Antetokounmpo (32 points, 15 rebonds et 8 passes décisives) et Kris Middleton (20 points, 9 rebonds et 4 passes décisives).

Contre Oklahoma City, à domicile, Rudy Gobert a également connu une rencontre productive (19 points à 9/10 et 17 rebonds en 33 minutes). Mais seulement à titre individuel. Car Utah s’est incliné à domicile (90-104) et perd là son sixième match sur les huit dernières rencontres. Le Jazz a fini à 40% de réussite aux tirs, avec seulement 7 paniers marqués dans le troisième quart-temps, lorsqu’ils ont été distancés (21-34). Ils ont également tiré seulement 12 lancers francs, égalant leur plus petit total de la saison.

Sinon, Elie Okobo n’a joué qu’une minute lors de la victoire de Phoenix contre Minnesota et Vincent Poirier a eu droit à 9 minutes de temps face aux Cleveland Cavaliers, pour 4 points et 5 rebonds. Efficace.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires