Hamady N’Diaye officiellement à l’Elan Béarnais : « C’est un joueur référencé »

L’Elan Béarnais a officialisé l’arrivée de Hamady N’Diaye (2,13 m 33 ans) en tant que remplaçant de Nicolas De Jong. L’international sénégalais vient à l’EBPLO pour une durée indéterminée. Car le club ne connait pas encore la durée de l’indisponibilité du pivot franco-néerlandais. Après sa saison au BCM Gravelines-Dunkerque et sa pige au Boulazac Basket Dordogne, l’ancien joueur NBA reste donc en Jeep ELITE.

Le coach Laurent Vila explique ce choix :

« Dès qu’on a su qu’ Hamady Ndiaye était libéré de sa pige à Boulazac, on s’est dit que c’était une belle opportunité. On a quand même regardé le marché car il reste beaucoup de joueurs disponibles. Au vu du contexte actuel et au-delà des qualités personnelles d’Hamady, la raison nous a incité à prendre un joueur pour lequel on était sûr qu’il pouvait être là dès ce début de semaine, prêt physiquement à disputer les prochains matches qui arrivent vite. Nous pouvons être ravis d’avoir Hamady avec nous. C’est un joueur référencé, un « rim protector », doté d’une grande mobilité pour faire des écrans, aller sous le panier pour marquer en profitant de la création de ses coéquipiers. Il prend des rebonds, dissuade beaucoup de tirs et est exemplaire autant dans sa discipline que dans le lien qu’il a avec ses partenaires. Cela va nous permettre de continuer à travailler cet état d’esprit de l’équipe. Je pense qu’il sera facile pour lui de s’intégrer à notre style de jeu avec beaucoup de pick-and-roll et n’oublions pas qu’il parle aussi parfaitement français. Cela fait trois ans qu’on le suit. On en avait parlé à l’époque avec Xane D’Almeida, comme on avait eu l’occasion de le faire pour Cheikh MBodj. Il a eu depuis plusieurs gros contrats mais là, c’est vraiment très bien que l’opportunité se présente à nous. »

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires