Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Hyères-Toulon double Caen, pour finir champion mardi ?

NM1 - Hyères-Toulon est de retour en tête de la Nationale 1 à une journée de la fin, après sa victoire à Loon-Plage et la défaite de Caen à Quimper. Le HTV peut être champion mardi.
Hyères-Toulon double Caen, pour finir champion mardi ?

Hyères-Toulon peut finir champion de Nationale 1 ce mardi 16 avril.

Crédit photo : HTV Basket

Caen rêvait de monter en Pro B dès ce vendredi 12 avril mais finalement la soirée a mal tourné pour les Normands, doublés par Hyères-Toulon. En effet, le CBC s’est incliné chez une équipe de Quimper diminuée (64-55) pendant que le HTV signait une victoire essentielle à Loon-Plage.

Hyères-Toulon a son destin en main pour être champion

Pourtant, vers 21h15, tout semblait indiquer que Caen allait célébrer sa montée dès l’issue de l’avant-dernière journée. Après un énorme troisième quart-temps (8-20), l’équipe de Stéphane Eberlin menait 46 à 41 chez les Béliers. Hyères-Toulon était encore mené de 7 points en cours de troisième quart-temps, après avoir compté jusqu’à 11 points de retard. Mais finalement, les 10 dernières minutes ont tourné à l’avantage des locaux du côté de Quimper (23-9) et des visiteurs à Loon-Plage (12-19). Hyères-Toulon (11 victoires et 6 défaites) reprend donc la tête devant Caen (10 victoires et 7 défaites) et Chartres (10 victoires et 7 défaites), qui a écrasé Avignon dans sa nouvelle salle, pleine à craquer. En cas de succès face à Tours mardi soir, le HTV sera champion de Nationale 1, un an après avoir été relégué sportivement (avant d’être repêché). Pour Caen, en revanche, c’est la douche froide.

« C’est une sale soirée, je suis très déçu par le résultat forcément, avouait Stéphane Eberlin à Ouest-France après la défaite à Quimper. Ça a été un gros combat et un petit score. On perd deux joueurs (Yann Siegwarth, blessé à la cheville, et Parfait Njiba, touché au genou) dès le premier quart-temps, on paie cher. On a déjà perdu Marc-Eddy (Norelia) il y a trois semaines. C’est au mauvais moment, maintenant il faut être courageux et préparer le prochain match. Il faudra le prendre comme on peut et on verra à la fin ce que ça donne. »

Chartres encore dans la course

Dans la course à la montée, ils ne sont pas deux mais trois. En cas de défaite de Hyères-Toulon contre Tours, Chartres finirait en tête en s’imposant au Palais des Sports de Caen mardi soir. Les joueurs de Moatassim Rhennam arrivent en pleine confiance après leur victoire de 40 points face à Avignon.

« J’ai beaucoup aimé l’intensité défensive qu’on a mise ce (vendredi) soir, a apprécié Moatassim Rhennam dans L’Écho Républicain. C’est notre identité, depuis le début de saison. On a eu un peu de mal à trouver nos repères lors du premier quart, tout en restant au contact. Ensuite, on a su faire l’écart. Et très vite. Ça nous a permis de gérer à partir du troisième, sans changer notre façon de jouer et en donnant plus d’ampleur au score. Au niveau de l’ambiance, elle était bien au-delà de ce que j’avais imaginé. La salle, le public nous ont portés. Désormais, on sait ce qu’on doit faire. Gagner chez la montagne caennaise passe par un exploit dans un contexte comme celui du Colisée. Mais, cette fois, il nous sera hostile ! »

Fort de son succès de 24 points, Tours revient à hauteur de Tarbes-Lourdes et Avignon, au même titre que Quimper (9 victoires et 8 défaites). La dernière journée déterminera le classement et donc le tableau des playoffs.

Les résultats de la 9e journée du groupe A de NM1 :

  • Loon-Plage vs Hyères-Toulon : 64-70
  • Quimper vs Caen : 64-55
  • Tours vs Saint-Vallier : 97-73
  • Chartres vs Avignon : 100-60
  • Tarbes-Lourdes vs Andrézieux-Bouthéon : 58-74

Pont-de-Chéruy ne lâche pas, bien au contraire

Dans le groupe B, Mulhouse, assuré de finir en tête, a perdu chez le dernier Rennes, qui est hors course pour les playoffs. Derrière, Pont-de-Chéruy a affiché son état d’esprit en signant une grosse victoire à Vitré pour aller chercher la deuxième place. Partis le jour du match, les joueurs de Dounia Issa – qui savent désormais que le club ne repartira pas en Nationale 1 la saison prochaine – sont allés gagner chez l’une des meilleures formations de la poule. Enfin, Challans (9 victoires et 8 défaites) a accroché la dernière place en playoffs en écartant Orchies (7 victoires et 10 défaites).

Les résultats de la 9e journée du groupe B de NM1 :

  • Rennes vs Mulhouse : 82-76
  • Vitré vs Pont-de-Chéruy : 64-71
  • Rueil vs Le Havre : 97-101
  • Stade Toulousain vs Boulogne-sur-Mer : 88-82
  • Challans vs Orchies : 81-77

Sportivement déjà condamné à la relégation, Lorient espère être repêché. Pour cela, il est préférable de terminer avec le meilleur bilan possible. Le CEP est ainsi allé chercher une cinquième victoire face à Feurs, leader du groupe C. De son côté, Les Sables Vendée (6 victoires et 5 défaites), qui peuvent encore se sauver, ont fait le boulot contre le Pôle France. LyonSO – privé de son coach Maxence Broyer – et Poissy devront faire de même ce samedi, respectivement à Berck et contre Besançon.

Les résultats de la 6e journée du groupe C de NM1 :

  • Lorient vs Feurs : 77-71
  • Les Sables Vendée vs Pôle France : 74-66
  • Poissy vs Besançon : ce samedi 13 avril
  • Berck vs LyonSO : ce samedi 13 avril

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
valduhavre
Classement en attente d'une décision de la Fédé suite aux annonces de Pont-de-Chéruy? Comment pourraient-ils participer aux playoffs? Le 8ème du groupe B repêché?
Répondre
(0) J'aime
thorir
Mais... quel est le rapport ? Pont de Cheruy a quand même bien le droit de participer à ces play offs si les joueurs y trouvent une motivation, de la même manière que Loon a su trouver une motivation pour remporter ceux de la saison dernière. L'envie de bien terminer ensemble etc c'est quand même totalement respectable non? Pourquoi les en empêcher s'ils l'ont mérité sportivement ?
Répondre
(0) J'aime
valduhavre
Quel est le rapport? Je veux bien que des équipes qui ne veulent pas monter puissent finir championnes de NM1. Mais les playoffs, c'était déjà poussé. Mais des équipes qui veulent (doivent) descendre? Ils n'ont rien à faire là! L'année prochaine, ils sont en N3, pas en N1 ou N2! Donc, ils finissent leur saison mardi soir et se préparent pour la saison prochaine. Orchies serait beaucoup plus légitime pour participer à des playoffs vu qu'ils visent a minima la N1 en 2024-2025. L'exemple de Loon est fallacieux vu que Loon était déjà limite pour participer aux playoffs! Pourquoi participer à une compétition si tu ne veux pas du prix? Pour la beauté du sport? Peut-être mais c'est un argument insuffisant pour cela. Alors, Pont de Chéruy non, non et non!
(0) J'aime
thorir
QUI a décrété que la beauté du sport et le mérite acquis sur le terrain sont des arguments insuffisants pour participer à une compétition ? Si Orchies n'est pas qualifié c'est qu'ils sont moins légitimes pour y participer. Les joueurs et dirigeants de Pont de Cheruy auront mérité sur le terrain de décider s'ils participent à ces PO pour bien terminer cette saison
Répondre
(0) J'aime
valduhavre
Ce sont des arguments insuffisants pour participer à une compétition que tu ne veux pas gagner! Coubertin avait tort! Si tu ne joues pas pour gagner, ne joue pas, surtout quand le gain est une promotion!
(0) J'aime
jj61
N'importe quoi, Pont de Chéruy a décidé de ne pas se réengager la saison prochaine. Cela ne leur enlève pas le droit de participer aux plays-offs de cette année. Le club a réglé l'engagement en N1 et peut terminer la saison. On peut imaginer que les joueurs pros de PdC auront à coeur de s'illustrer afin de trouver un club pro pour l'année prochaine.
Répondre
(0) J'aime
valduhavre
Cela devrait leur retirer le droit! si tu ne veux pas être en N1, retire-toi de la compétition, c'est tout!
(0) J'aime
grotext
Ce serait cocasse que le HTV remonte en Pro en même temps que Paris Basket gagne une coupe d'Europe !
Répondre
(2) J'aime
samuel92
Sale soirée pour le CBC effectivement : la montée directe s'envole et les blessures risquent de mettre en péril les futurs play-offs :-(
Répondre
(0) J'aime