Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Et si Nando De Colo ne devenait jamais le meilleur marqueur de l’histoire de l’EuroLeague ?

EuroLeague - Alors qu'il devait devenir cette saison le meilleur marqueur de l'histoire de l'EuroLeague, Nando De Colo pourrait ne jamais vivre cet honneur. Actuellement blessé, l'arrière de l'ASVEL voit surtout Mike James arriver comme une balle derrière. À l'heure actuelle, c'est la star de l'AS Monaco qui a le plus de chances de dépasser Vassilis Spanoulis.
Et si Nando De Colo ne devenait jamais le meilleur marqueur de l’histoire de l’EuroLeague ?
Crédit photo : Tuan Nguyen

Cela devait être l’un des moments forts de la saison européenne de l’ASVEL. Mais plus les semaines passent, plus on se demande si cela arrivera réellement… Deuxième meilleur marqueur de l’histoire de l’EuroLeague avec 4 383 points, Nando De Colo était censé s’emparer de la première place. Effectivement, le Villeurbannais n’est plus qu’à 72 unités de Vassilis Spanoulis, le n°1. Soit six matchs pour le rattraper à sa moyenne actuelle. Or, si on ne doute pas que l’Arrageois dépassera la légende grecque, le problème est qu’un autre joueur risque bien de le faire avant : Mike James, meilleur scoreur de la saison actuelle, qui arrive dans le rétroviseur de l’arrière rhodanien, à seulement 50 longueurs.

Un écart qui fond comme neige au soleil au fur et à mesure des saisons… Quand il est arrivé en Principauté, en 2021, il était très loin derrière, à 880 points de retard. L’an dernier, au moment de la signature de De Colo à l’ASVEL, le Monégasque émargeait 507 longueurs. Et en début de saison, encore 302 points de retard. Pour ne désormais être plus qu’à 50… Soit déjà plus de 80% de son déficit rattrapé en l’espace de 21 rencontres…

L’évolution de l’écart De Colo – James au fil des saisons :

  • 2014, date des débuts de James en EuroLeague : +191 points pour De Colo
  • 2015 : +416 pour De Colo
  • 2016 : +652 pour De Colo
  • 2017 : +858 pour De Colo
  • 2018 : +1 197 pour De Colo
  • 2019 : + 1 103 pour De Colo
  • 2020 : +895 pour De Colo
  • 2021 : +880 pour De Colo
  • 2022 : +507 pour De Colo
  • 2023 : +302 pour De Colo
  • 14 janvier 2024 : +50 pour De Colo

Une rechute aux lourdes conséquences ?

S’il maintient cette moyenne de 19,5 points, Mike James pourrait dépasser Vassilis Spanoulis d’ici sept rencontres (photo : Cécile Thomas)

Trois raisons à cela. En premier lieu, le niveau exceptionnel de Mike James, qui n’a certainement jamais été aussi bon dans son parcours continental. Avec 19,5 points de moyenne, le leader de la Roca Team est le meilleur marqueur actuel de l’EuroLeague. A contrario, les performances de Nando De Colo sont déclinantes : scotché à 12,2 unités par match, il est dans l’une de ses trois saisons les plus faibles au scoring en carrière. Avec 9, 6 et 5 points lors de ses trois dernières sorties, il vient même de vivre une séquence rare : c’est la première fois depuis avril… 2015 qu’il enchaîne trois rencontres d’affilée en dessous des 10 unités.

À LIRE AUSSI
MEILLEUR MARQUEUR DE L’HISTOIRE DES COUPES D’EUROPE, DE COLO AU PANTHÉON

Mais surtout, c’est sa fragilité physique du moment qui risque de lui coûter le record. Blessé au mollet le 20 décembre à Milan, Nando De Colo n’a plus rejoué depuis, et a même rechuté, sans que des indices ne filtrent sur sa date de retour. Il a ainsi manqué les cinq derniers matchs de l’ASVEL : une séquence qui pouvait éventuellement lui permettre de dépasser Spanoulis avec une moyenne, tout à fait envisageable, de 14,4 points !

Bientôt les deux meilleurs marqueurs de l’EuroLeague
pensionnaires de… Betclic ÉLITE

Resté en civil pendant huit rencontres cette saison, le MVP de l’EuroLeague 2016 aurait pu maintenir Mike James à distance en restant en bonne santé. Mais il n’y a pas spécialement de regrets à avoir : l’Américain serait certainement devenu leader à terme, lui qui a joué moins de matchs que le Nordiste pour arriver à des hauteurs similaires (264 contre 287). Reste qu’une première place, même temporaire, constituerait un aboutissement personnel absolu pour De Colo, ainsi qu’un moment historique pour tout le basket français. En attendant, la Betclic ÉLITE devrait avoir, à la fin de la saison, les deux meilleurs marqueurs de toute l’histoire de l’EuroLeague. Presque irréel lorsqu’on se rappelle de l’état du championnat de France il y a une quinzaine d’années…

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
cambouis
En effet...le championnat Français est de bon niveau Même s'il finit 2ème ou 3ème marqueur de l'euroleague, de colo reste et restera un joueur remarquable
Répondre
(0) J'aime