Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Janelle Salaün : « Ce titre, c’est du travail, des sacrifices, des heures d’entraînement »

LFB - Alors que Villeneuve-d'Ascq a remporté son deuxième titre de champion de France, Janelle Salaün a confié son bonheur après le sacre de l'ESBVA. Le coach Rachid Meziane et Kamiah Smalls aussi.
Janelle Salaün : « Ce titre, c’est du travail, des sacrifices, des heures d’entraînement »
Crédit photo : FIBA

Janelle Salaün (au micro de Sport en France): « Je manque de mots, j’ai du mal à réaliser ce qui se passe. J’ai du mal à réaliser que l’on a gagné. Je ne sais pas quoi dire… C’est du travail, du sacrifice, des heures et des heures d’entraînement dans cette salle. C’est la confirmation de tellement de choses. La finale de l’EuroLeague restait en travers de ma gorge et j’avais à cœur de me rattraper pour finir sur un trophée, comme on le mérite. C’est fait ! Mon dernier match avec l’ESBVA ? C’est fou parce que je suis arrivée ici au bout du banc. J’avais 0 minute, les gens ont tendance à l’oublier (elle rit). Mais je suis restée dans le même bateau, j’ai gravi les échelons pendant quatre ans et ça a payé. C’est énorme ! »

Rachid Meziane (au micro de Sport en France) :« On a grandi année après année. Le sentiment qui prédomine, c’est celui d’accomplissement. L’an dernier, on n’est pas passé loin mais le groupe a muri depuis. On arrive à se récompenser aujourd’hui. On a pris et donné du plaisir ce soir. Je suis heureux de terminer par un match comme celui-ci. Je suis vraiment ravi et j’ai envie de savourer ce titre à sa juste valeur. La valeur de plusieurs années de travail. On a construit les choses petit à petit, on a cru en nous, on a fait monter des joueuses en compétence. Honnêtement, nous en sommes juste récompensés. Personnellement, je suis super heureux car avant de manger mon pain blanc, j’ai mangé beaucoup de pain noir ! Si je serai toujours le coach de Villeneuve-d’Ascq la saison prochaine ? Oui ! »

Kamiah Smalls (au micro de Sport en France): « C’est un rêve qui se réalise ! On a travaillé dur pour cela, on le voulait tellement. On a fait quelques erreurs l’an dernier (en finale, ndlr) qu’on ne voulait pas reproduire. On s’est tiré vers le haut tous les jours avec le staff technique et mes coéquipières. C’est un moment spécial aujourd’hui, on a accompli beaucoup de choses historiques cette saison. On a de quoi être fières ! »

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion