Jeremy Evans devrait rejoindre le Paris Basketball

Crédit photo : EuroLeague

Le Paris Basketball contraint de s'entrainer avec neuf joueurs et toujours en quête d'une première victoire en Betclic ÉLITE, Jeremy Evans devrait densifier l'effectif de Will Weaver. L'ailier-fort américain viendrait ainsi pallier l'absence d'Aamir Simms, touché au genou.

« Un nouveau joueur est dans les tuyaux et il devrait plaire à Paris. Il apportera non seulement son talent mais aussi son expérience. » Malgré la défaite sur le fil contre l’AS Monaco lors du match d’exhibition à Roland-Garros, Will Weaver avait le sourire. Le sourire d’un coach, qui contraint de s’entraîner en comité restreint, savait la venue prochaine d’un renfort.  Selon nos informations, le club de la capitale serait en passe d’engager Jeremy Evans (2,06 m, 34 ans), passé par le Panathinaïkos Athènes la saison dernière, suite à la blessure au genou d’Aamir Simms.

Vainqueur du concours de dunk au All-Star Game NBA 2012

« Rien n’est encore signé mais on y travaille », sourit David Kahn, le président parisien. Un renfort devenu une nécessité pour le club de la capitale, en difficulté en championnat avec aucune victoire en cinq matchs. Son principal fait d’arme en NBA ? Une victoire au concours de dunk du All-Star Game NBA en 2012.

LIRE AUSSI. « Une défaite instructive » : les réactions après le revers de Blois contre Dijon

Drafté en 55e position par les Utah Jazz en 2010, il a passé six ans à Salt Lake City, entre la NBA et la G-League, sans s’y installer durablement. Il a alors tenté sa chance à Dallas en 2015-2016 puis à Atlanta en 2017-2018. Son rêve américain déchu, il s’est alors lancé à la conquête de l’Europe en rejoignant le Darussafaka Istanbul en 2018-2019, avant de revenir au Khimiki Moscou la saison suivante, où il avait découvert le jeu européen en 2016-2017.

En manque de responsabilités en EuroLeague ces deux dernières saisons, que ce soit à Milan (10 minutes pour 4,4 d’évaluation) ou Panathinaïkos Athènes (16 minutes pour 7,3 d’évaluation), l’ancien étudiant des Hilltoppers de Western Kentucky aurait donc décidé de descendre d’un niveau en acceptant l’offre parisienne. La signature de Jeremy Evans au Paris Basketball semble imminente puisqu’il est attendu ce lundi dans la capitale.

À Roland-Garros,

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Théo Quintard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires