Keith Wright va rebondir à Évreux

Crédit photo : Gérard Héloïse

Libéré par le Stade Rochelais malgré son énorme mois de décembre, Keith Wright va rester en Pro B. Il remplace Ira Lee à Évreux.

Non conservé par le Stade Rochelais malgré son mois de décembre de gros calibre (25,6 d’évaluation sur les cinq derniers matches), Keith Wright (2,02 m, 33 ans) ne pouvait laisser certains clubs indifférents au vue du manque de joueurs sur le marché. C’est ainsi que l’ALM Évreux a saisi l’occasion et signer le vétéran.

Arrivé de première division allemande en début d’année 2022, le pivot étasunien a aidé le club de La Rochelle a remporté les playoffs de Nationale 1 masculine (NM1) et ainsi monter en Pro B. Peu productif en début de saison, il a répondu au coup de pression de la direction en conduisant l’équipe de Julien Cortey à quatre victoires de suite pour finir l’année. Malgré cela, les Charentais ont choisi de restructurer leur équipe en donnant sa place d’Américain de l’équipe à l’arrière Robert Turner III.

A Évreux, il rejoint un équipe de bas de tableau (4 victoires et 7 défaites) qui aura bien besoin de son impact pour remonter au classement. Ira Lee, qui lui laisse sa place deux mois après son arrivée dans l’Eure, est resté discret (7,8 points à 54,1% de réussite aux tirs et 2,7 rebonds pour 6,8 d’évaluation en 17 minutes) lors de ses six matches disputés (deux victoires) avec l’équipe de Neno Asceric.

A noter qu’Henry Pwono, coéquipier de Keith Wright à La Rochelle sur ce début de saison, a lui signé au Luxembourg selon Sud-Ouest.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires