Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Mon actu
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Kenan Kamenjas et la Bosnie-Herzégovine au menu des Bleus de Wembanyama

L'équipe de France affronte la Bosnie-Herzégovine ce lundi soir à Pau. En cas de victoire, les Bleus de Victor Wembanyama seront qualifiés pour la Coupe du Monde 2023.
Kenan Kamenjas et la Bosnie-Herzégovine au menu des Bleus de Wembanyama
Crédit photo : FIBA

Après sa victoire contre la Lituanie, l’équipe de France masculine peut finir le travail ce lundi soir dans son fief de Pau. Les Bleus reçoivent la Bosnie-Herzégovine. En cas de victoire, ils seront qualifiés pour la Coupe du Monde 2023, qui se déroulera du 25 août au 10 septembre prochain en Indonésie, aux Philippines et au Japon.

Maîtrise le rebond défensif

L’arrière de Paris Amar Gegic est l’un des leaders de cette sélection de Bosnie-Herzégovine (photo : FIBA).

Si l’équipe de Vincent Collet s’est inclinée 96-90 le samedi 27 août à Sarajevo, cette fois elle ne fera pas face à Jusuf Nurkic ni Dzanan Musa. De plus, les deux autres éléments de cette sélection, John Roberson et Miralem Halilovic, sont blessés. C’est donc le jeune pivot Kenan Kamenjaš (2,07 m, 22 ans) qui fait office ce leader. MVP de deuxième division de Ligue adriatique en 2020-2021, il a intégré le cinq idéal de la première division en 2021-2022 sous les couleurs du Studentski centar. Celui qui évolue désormais au Buducnost Podgorica (8 d’évaluation en moyenne après quatre matches d’EuroCup) a brillé (20 points à 9/10 aux tirs et 14 rebonds pour 33 d’évaluation en 32 minutes) vendredi lors de la victoire de son pays face à la Hongrie (83-78). A ses côtés, l’arrière/meneur de Paris Amar Gegic a ajouté 14 points à 6/16, 4 rebonds et 8 passes décisives pour 14 d’évaluation en 32 minutes. Les tricolores devront également surveiller l’ailier-fort Aleksandar Lazic (16 points à 7/13 et 9 rebonds en 37 minutes), également joueur du Buducnost Podgorica, et l’ailier de grande taille Adin Vrabac (11 points à 3/10 et 8 rebonds en 34 minutes), qui joue en Belgique à Mons-Hainaut cette saison. De manière générale, les Bosniens ont écrasé la bataille du rebond (47 prises à 29) pour dominer la Hongrie. Les Bleus devront donc être très vigilants à ce niveau.

Sur le papier, la sélection de Vincent Collet a tout ce qu’il faut pour dominer les Bosniens. Surtout si elle fait preuve du même sérieux et engagement que vendredi en Lituanie. Mais la jeunesse et l’inexpérience peuvent parfois provoquer un manque de régularité et de consistance. C’est en ce sens que la rencontre de ce lundi soir sera un nouvel apprentissage.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion