Killian Hayes impressionne à Charlotte, Nicolas Batum essentiel

Killian Hayes a été l'un des fers de lance des Pistons de Détroit dans la victoire après prolongation à Charlotte. Quant à Nicolas Batum, il s'est montré essentiel pour les Clippers face aux Timberwolves de Rudy Gobert.

En visite à Charlotte pour un duel de bas de tableau à l’Est, Détroit s’est imposé 141 à 134 après prolongation. Pour cela, les Pistons ont pu compter sur un très bon Killian Hayes. Toujours titulaire, le Florido-Choletais a cumulé 25 points à 9/19 aux tirs (dont 5/11 à 3-points), 7 rebonds, 8 passes décisives et 2 balles perdues en 32 minutes. Il a inscrit deux paniers à 3-points décisifs, un en fin de temps réglementaire puis un autre à une minute de la fin de la prolongation pour donner 4 points d’avance à Détroit (134-138). En décembre, Killian Hayes tourne à 11,3 points à 44,6% de réussite aux tirs dont 39,1% à 3-points avec 3,8 tentatives par match, 2,8 rebonds, 7,7 passes décisives et 2 balles perdues en moins de 27 minutes.

Face à lui, il a retrouvé son camarade de la ligne arrière de la génération 2001 français, Théo Maledon. Celui-ci a fini à 9 points à 3/7 et 6 rebonds en 16 minutes.

A l’Ouest, les Los Angeles Clippers ont mis en échec les Minnesota Timberwolves (99-88). Si Rudy Gobert a fini en double-double (11 points à 3/5 aux tirs et 5/7 aux lancers francs, 13 rebonds et 2 contres en 32 minutes), son équipe a lâché dans le dernier quart-temps et s’est inclinée 99 à 88. Du côté des Clippers, Nicolas Batum a été important en sixième homme (13 points à 5/9 dont 3/7 à 3-points, 7 rebonds, 2 passes décisives et 2 interceptions en 31 minutes).

Comme les Wolves, les Dallas Mavericks ont du mal sur ce début de saison (14 victoires et 14 défaites). L’équipe de Frank Ntilikina (0 point à 0/2, 3 rebonds et 3 fautes en 12 minutes) a perdu 105 à 90 à domicile contre Cleveland.

Enfin, Ousmane Dieng n’était pas avec Oklahoma City dans la défaite contre Miami (108-110) alors qu’Evan Fournier n’est toujours pas entré en jeu pour les New York Knicks lors de la victoire de ces derniers chez les Chicago Bulls (120-128).

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires