La JL chante, la Chorale déchante

Les Bressans auront pris leur temps avant de voir leur victoire se dessiner contre la Chorale de Roanne. Mais en finissant par l’emporter 83 à 71, ils enchaînent avec un troisième succès de rang ce mardi soir face à une formation ligérienne privée de Justin Carter (mis à pied suite aux incidents lors de Roanne – Pau) et de Thomas Ville (malade).

On leur prédisait l’enfer dans l’antre d’Ekinox, pourtant ce sont bien les Roannais qui entamaient le mieux la partie (18-22, 10e). Solides défensivement, les coéquipiers de Clément Cavallo résistaient brillamment aux assauts locaux avant que Jackie Carmichael ne ramène son équipe à trois petites longueurs avant la pause, d’un dunk rageur (41-44, 20e).

La JL Bourg n’a jamais paniqué et a su revenir progressivement dans le match grâce à un excellent Zach Wright à la baguette. Les joueurs de Savo Vucevic ont usé leurs voisins roannais avant d’appuyer sur l’accélérateur dans le coeur du troisième quart-temps. Un 11-2 conclu par Danilo Andjusic (62-52, 27e) a mis un gros coup au moral des hommes de Maxime Boire qui n’ont pourtant pas abdiqué et restaient dans les talons de Bourg à l’entame du dernier quart-temps (64-59, 30e). En manque de rotation dans son effectif, la Chorale a perdu petit à petit le fil du jeu tandis que les Bressans n’ont quant à eux pas manqué de lucidité dans la fin de match avec deux gros tirs longue distance de Pierre Pelos et Chris Johnson qui scellaient la 9e victoire de la saison de la JL Bourg (83-71, 40e).

Bourg-en-Bresse occupe désormais la 4e place du championnat avec le même bilan de la JDA Dijon qui viendra samedi soir à Ekinox pour l’un des gros chocs de la 12e journée de Jeep ELITE. Roanne de son côté reste bloqué à 3 victoires et compte sur la réception de Boulazac (10e) vendredi pour repartir de l’avant.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires