Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Lassi Tuovi : « Nous avons de sérieux problèmes »

La SIG Strasbourg a encore perdu en Betclic ÉLITE, cette fois sur le parquet du BCM Gravelines-Dunkerque ce samedi. Lassi Tuovi ne cache pas que son équipe a "de sérieux problèmes".
Lassi Tuovi : « Nous avons de sérieux problèmes »
Crédit photo : Julie Dumélié

Ce samedi soir, la SIG Strasbourg a perdu son cinquième match en six journées de Betclic ÉLITE. Les Alsaciens avaient bien démarré à Gravelines (2-14, 3′) avant d’être totalement dominés par le BCM. Après la débâcle de son équipe, l’entraîneur Lassi Tuovi ne s’est pas pas caché devant la presse :

« Ce match était terrible. Nous avons chuté lourdement lors d’une bataille qu’on avait bien débutée. Mais durant le premier quart-temps ils ont trouvé la lumière au bout du tunnel alors qu’on était bien parti. Ensuite ils nous ont détruit et nous ont ensuite maintenu la tête basse. Tout cela montre que nous avons de sérieux problèmes qui sont bien plus importants que le simple résultat de ce soir, du classement ou du programme… Aujourd’hui il y a des problèmes évidents dans cette équipe.

On ne peut pas dire qu’on n’essaye pas… Parfois on essaye, peut-être même trop et on se retrouve à un contre tous et notre jeu se transforme en pertes de balles, en passes folles ou encore en fautes offensives. C’est comme une boule de neige qui ne cesse de grossir. Des signes montrent que le groupe ne se porte pas bien actuellement et qu’il est perdu face au coaching qu’on essaye de mettre en place. Le plus intelligent est maintenant d’analyser ce match très rapidement pour vite réagir.

Aujourd’hui il ne faut plus regarder le classement et les autres résultats. Il faut vraiment se réveiller. Nous devons, nous, changer. C’est un état de fait et il est valable pour tout le monde sans exception. Certains ne veulent pas le comprendre ? Alors la situation va être encore plus dangereuse. On ne peut pas se permettre d’être cool, d’être confiant ou de se dire qu’on a fait personnellement de bonnes choses. Il faut très sérieusement qu’on change notre identité ».

La SIG va maintenant tenter de retrouver des couleurs en Ligue des Champions, compétition où elle est invaincue après deux matches, avec un match à Murcie, en Espagne, ce mercredi.

BEBASKET

Une lecture plus fluide, des chargements de pages plus performants, et plus de publicité ! Offrez-vous un abonnement BeBasket et soutenez la rédaction et la couverture du basket français au quotidien.

À partir de 5€

Commentaires


Vous écrivez en tant que .Modifier

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5€