Le championnat britannique, terre d’accueil de deux nouveaux joueurs français

Si Jonathan Dogbo a essayé de s’y imposer sans succès en février dernier avec Surrey (4 matchs à 1,8 point de moyenne), le championnat de Grande-Bretagne va constituer un refuge pour un nombre croissant de joueurs français la saison prochaine. Au moins deux tenteront de s’y établir.

À la tête des Glasgow Rocks depuis la fin de l’hiver, Vincent Lavandier a fait venir un compatriote en Écosse. Prolongé pour deux ans, l’ancien entraîneur tarbais a recruté Maxime Djo Ebala (notre photo, 2,08 m, 25 ans), un pivot qu’il avait déjà eu sous ses ordres à Angers entre 2015 et 2017. Le natif de Yaounde sort d’une saison délicate avec Orchies (3 points à 57% et 2 rebonds en 29 rencontres de NM1).

De plus, tout juste diplômé de Southwest Baptist University, Karim Mouliom (1,96 m, bientôt 23 ans) découvrira le monde professionnel avec Cheshire Phoenix. Originaire de Boulogne-Billancourt, il tournait à 14,6 points et 8,2 rebonds de moyenne en NCAA II.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires