Le HTV est en difficulté, Vincent Masingue prend la présidence du club

À peine une semaine après son titre de champion de France de Nationale 2, le HTV a remis les pieds sur terre, Vincent Masingue, membre du bureau prend la présidence du club après la démission de Gilles Garcia. D’abord sonné après le départ de Laurent Sciarra, Hyères-Toulon navigue en eau trouble avec un déficit de 270 000 euros à l’issue de cette nouvelle saison.

Déjà un gros chantier pour l’ancien joueur professionnel et responsable location d’Actium Yachts alors que le club hyérois a acquis sa montée en Nationale 1 sportivement et pourrait retomber en Pré-Nationale après de nouveaux déboires. Cependant, le nouveau président va tenter de sauver le club comme il l’annonce dans les colonnes de Var Matin :

« C’était le seul moyen de sauver le club. Il faut arrêter d’opposer tout le monde et présenter un budget plus raisonnable pour la saison prochaine », a-t-il déclaré. « Je n’ai pas envie de voir le navire couler sans essayer quelque chose. Un club comme le HTV ne peut pas se retrouver en Pré-Nationale et voir ses équipes de jeunes disparaître. La N1, ce n’est pas déraisonnable, il y a une belle histoire à écrire ».

Un cercle vicieux pour le HTV qui semble revivre de nouvelles secousses.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires