Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Le Mans valide son maintien, Nanterre 92 fait patienter l’Élan Chalon

Betclic ELITE - Lors de la 30e journée, Le Mans s'est assuré de son maintien après sa victoire contre la lanterne rouge Boulogne-Levallois (110-96). Chalon-sur-Saône, battu par Nanterre (89-97), n'a pas pu se procurer pareil soulagement et devra encore patienter.
Le Mans valide son maintien, Nanterre 92 fait patienter l’Élan Chalon

Le Manceau DeVante Jones a guidé les siens face à son ancienne formation.

Crédit photo : Le Mans Sarthe Basket

Le Mans peut souffler un bon coup, après avoir assuré son maintien en Betclic ELITE grâce à sa dernière victoire contre Boulogne-Levallois. Avec trois victoires d’avance sur Roanne (16e) et quatre sur Blois (17e), tout en étant invaincu contre ces deux formations, le MSB peut se satisfaire du maintien à quatre journées de la fin du championnat.

DeVante Jones dynamise l’attaque mancelle face à son ancienne équipe

Face à une formation déjà reléguée, Le Mans a commencé de manière diesel (50-51, 20′). Ce n’est que dans le 3e quart-temps que l’équipe d’Elric Delord a dynamisé la partie, avec sa traction arrière Trevor HudginsDeVante Jones (23 points chacun). Avec 27 passes décisives pour seulement 4 ballons perdus, ainsi que 11 paniers à 3-points convertis sur 29, les coéquipiers de William Howard (13 points, 7 rebonds et 3 passes décisives) ont pu procurer du plaisir à Antarès comme trop rarement cette saison.

Les Metropolitans 92, malgré les 17 points de l’ancien Manceau Matthieu Gauzin, n’ont pas pu rivaliser jusqu’au bout en l’absence de Lahaou Konaté, en stade de préparation avec l’équipe de France 3×3. Avec cette victoire, le club de la Sarthe peut encore espérer jouer les playoffs, dans une fin de saison où tout tournerait dans son sens.

L’Élan Chalon parti de trop loin après la grosse 1re mi-temps de Justin Bibbins

Pour décrocher une 13e victoire cette saison et valider son maintien comme Le Mans, l’Élan Chalon devra encore patienter. Après un retard à l’allumage (37-58, 20′) et 18 points de Justin Bibbins en première période (25 au final), Chalon-sur-Saône a finalement échoué de peu au Colisée contre Nanterre (89-97). L’activité d’Aleksej Nikolic (19 points et 11 passes décisives) et de Ryan Mikesell, beaucoup « plus à l’aise depuis 6-7 matchs » (20 points, 8 rebonds et 2 passes décisives), n’ont pas permis de combler le manque de points d’un Antoine Eïto étonnamment inoffensif (2 points à 0/3 aux tirs en 15 minutes de jeu),

Déjà très en vue contre Limoges le week-end dernier (113-77), le collectif nanterrien a de nouveau été au rendez-vous en Bourgogne. La formation de Pascal Donnadieu, dominante au rebond (41 à 36) et plus efficace à longue distance (8/18 à 3-points contre 11/30 pour l’Élan), solidifie ainsi sa 5e place. Nanterre 92 possède désormais deux victoires d’avance sur Le Portel (6e).

Justin Bibbins est sur un petit nuage en ce moment. Après ses 29 points contre le CSP, en voilà 25 contre l’Élan. (Photo : Enzo Geoffray / Élan Chalon)

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
lulutoutvert
Nanterre s'est fait peur inutilement. Ils ont presque assuré les play off.
Répondre
(0) J'aime
elanpourtous
Chalon a complètement déjoué en première mi-temps. La remontada a été belle à suivre dans une ambiance de feu au Colisée mais l'écart de la mi-temps était trop important. Les lancers francs loupés et des paniers tout faits ratés ont complètement ruiné l'équipe. Le maintien n'est pas acté et il va falloir cravacher d'ici la fin de saison... L'inconstance de certains joueurs est interrogeante...
Répondre
(0) J'aime
lounkao
C'est fait pour le MSB...Maintenant il y a du boulot, à commencé par un nettoyage sans sentimentalisme...
Répondre
(0) J'aime