Le Poitiers Basket 86 attend 5 100 personnes pour sa première à l’Arena Futuroscope

C’est jour de première à Poitiers. Très attendue, l’Arena Futuroscope va accueillir son premier match de basketball ce mardi soir, à l’occasion de la rencontre entre le Poitiers Basket 86 et LyonSO en Nationale 1 masculine. C’est tout simplement le premier événement dans cette salle. Et pour l’occasion, 5 100 places ont été vendues, et le PB86 a du refuser 2 000 demandes explique Centre Presse. Toutefois, le club ne va pas enregistrer un bénéfice record pour cette soirée puisque les coûts de location sont très importants (environ 60 000 euros) et que les différentes recettes liées à la buvette et la restauration n’iront pas dans ses poches. Ainsi, le PB 86 ne sera pas club résident de cette salle située à une dizaine de kilomètres de Poitiers, à l’entrée du parc Futuroscope.

Pouvoir jongler entre Saint-Eloi (2 300 places) et l’Arena Futuroscope reste un luxe pour un club de Nationale 1 masculine et l’entraîneur Andy Thornton-Jones avoue que son groupe est excité par cette première.

« C’est une vraie chance de disposer d’une si belle Arena. Il ne faut pas oublier qu’il y a une vingtaine d’années, nous jouions au Dolmen. Cela montre le chemin parcouru par le club. Cela faisait longtemps que Poitiers et la Vienne voulaient disposer d’un tel équipement. Il faudra essayer d’y être le plus performant possible. Mes joueurs sont toujours comme des gamins avant Noël. Ils sont très enthousiastes à l’idée d’y jouer. Pour ma part, je n’ai pas encore découvert les vestiaires. Ce qui m’importe, c’est le terrain. »

Deuxième du groupe A au classement, Poitiers espère remonter en Pro B lors des playoffs, Angers ayant déjà validé la montée directe.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires