Le Portel assure l’essentiel face à Châlons-Reims

Même si c’est ce qui fait aussi « la beauté du basket », il y a fort à parier que les supporters du Portel se seraient bien passés de cette fin de match plus qu’indécise. L’ESSM, emmenée par Mikyle McIntossh pensait sans doute avoir fait le plus dur après avoir dominé la première mi-temps (46-26).

Il a alors suffi d’une étincelle, à savoir deux paniers à 3 points de Jalen Adams et Matthieu Gauzin en toute fin de troisième quart-temps, pour redonner l’envie à toute une équipe (62-48). Les snipers du CCRB, de Travis Leslie à Jalen Adams en passant par Dominique Archie, ont alors sorti l’artillerie lourde dans le dernier acte pour ramener progressivement Châlons-Reims dans le coup, jusqu’à égaliser à 71-71 sur un lancer-franc d’Ekene Ibekwe puis passer devant sur une contre-attaque remarquablement conclue par Jalen Adams dans la dernière minute du match (75-76).

Mais le scénario qui se dirigeait vers un hold-up parfait des hommes de Cédric Heitz a pris du plomb dans l’aile lorsque Mikyle McInthosh a sorti un lay-up crucial après un spin move et que Mehdy Ngouama a intercepté le ballon sur la remise en jeu adverse dans la foulée. Benoît Mangin n’a inscrit qu’un lancer-franc sur deux ensuite, suffisant toutefois pour permettre au Portel de l’emporter, Jalen Adams étant tombé sur un mur blanc et vert juste avant le buzzer (78-76).

 

par

Qui a écrit ce papier ?

GabrielPJ

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires