Le Portel gagne enfin, Nanterre l’emporte après prolongation

Crédit photo : Nanterre 92

Après six défaites pour démarrer la saison, Le Portel a débloqué son compteur sur le parquet de Pau. Dans le même temps, Nanterre a dominé le BCM Gravelines-Dunkerque après prolongation, de même que les Metropolitans 92 face à la JL Bourg. Le Mans a terrassé Roanne tandis que Cholet a battu le Paris Basketball.

Après la victoire du Limoges CSP sur le parquet de l’ADA Blois (68-95) cet après-midi, cinq autres rencontres se jouaient ce samedi soir pour la septième journée de Betclic ELITE. Alors que les Metropolitans 92 sont venus à bout de la JL Bourg après prolongation (résumé ici), Le Mans n’a laissé aucune chance à la Chorale de Roanne. De son côté, Nanterre a battu Gravelines-Dunkerque après prolongation tandis que Le Portel a ouvert son compteur de victoire sur le parquet de l’Élan béarnais, qui se rapproche dangereusement de la zone de relégation. Enfin, Cholet s’est imposé face au Paris Basketball.

Le Mans toujours solide, Nanterre après prolongation, Le Portel ouvre son compteur

Le Mans a largement dominé la Chorale de Roanne (100-75). Grâce à une très belle entame de match, les Sarthois, guidés par un excellent Tres Tinckle (23 points), ont rapidement pris les commandes avant de voir les joueurs de Jean-Denys Choulet revenir dans la partie. Portés par Kyle Foster (11 points), les choraliens ont peu à peu grappillé leur retard, ne comptant que 9 points de retard à la pause (52-43, 20′). Mais les joueurs d’Elric Delord ne se sont pas laissés remonter ensuite, pour s’imposer dans les grandes largeurs (100-75).

De son côté, Nanterre 92 s’est imposé à domicile face au BCM Gravelines-Dunkerque après prolongation. Les hommes de J.D. Jackson ont rapidement pris le large dans cette rencontre. Sous l’impulsion d’un Vince Edwards omniprésent (18 points et 8 rebonds), les Maritimes viraient en tête à la pause (36-44, 20′). Au retour des vestiaires, les hommes de Pascal Donnadieu, guidés par Justin Bibbins (21 points et 8 passes décisives) et Keith Hornsby (29 points) sont revenus à égalité à dix minutes de la fin (62-62, 30′). La décision s’est faite après le temps réglementaire et les Nanterriens se sont imposés après prolongation face à des nordistes très accrocheurs (102-95).

Austin Tilghman réussit sa première avec Le Portel

En difficulté depuis quelques matches, l’Élan béarnais devait l’emporter ce samedi pour se relancer. Face au Portel, les hommes d’Éric Bartecheky ont encore perdu. Malmenés en première mi-temps défensivement (40-44, 20′), les coéquipiers de Michael Stockton (19 points et 10 passes décisives) se sont une nouvelle fois inclinés (84-89). Après six défaites de suite et portés par Terry Allen (18 points et 3 rebonds), Le Portel ouvre son compteur dans ce championnat. Pour son premier match, Austin Tilghman a eu un impact considérable (16 points à 5/11 aux tirs, 4 rebonds et 2 passes décisives pour 14 d’évaluation en 29 minutes).

En haut du classement, Cholet a eu du mal à se défaire du Paris Basketball, un autre mal classé. Accrochés en première période (38-44), les joueurs de Laurent Vila se sont appuyés sur un bon Dominic Artis (19 points et 4 rebonds) pour faire la différence (66-75) par la suite. Après s’être imposé face à Pau et ouvert son compteur lors de la dernière journée, le Paris Basketball a de nouveau perdu et bascule à la dernière place du classement suite au succès de l’ESSM.

Les résultats de la soirée de Betclic ÉLITE :

 

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Dimitri VOITURIN

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires