Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Le soir des revenants : premier match NBA en un mois pour Rupert, en deux mois pour Diabaté

NBA - Cinq Français étaient de sortie sur les parquets de NBA en ce vendredi 1er mars 2024, dont Rayan Rupert et Moussa Diabaté qui n'avaient que très peu joué ces derniers temps.
Le soir des revenants : premier match NBA en un mois pour Rupert, en deux mois pour Diabaté

Moussa Diabaté a disputé son deuxième match NBA de l’année 2024

Crédit photo : NBA League Pass

Une éclaircie dans la grisaille de Philadelphie. Battus lors de 12 de leurs 16 dernières sorties, sans Joel Embiid, les Sixers l’ont emporté 121-114 contre Charlotte. Face à son ancienne franchise (2015/20), où il a sombré dans la dépression en toute fin de parcours, Nicolas Batum a signé sa meilleure performance depuis son retour de blessure : 8 points à 3/7, 4 rebonds, 2 passes décisives et 1 contre en 27 minutes.

Parmi le contingent de Français engagés la nuit dernière, Rudy Gobert a, comme souvent, été le tricolore le plus productif. Le pivot des Wolves a signé son 41e double-double de la saison (en 58 sorties) en cumulant 16 points à 6/9, 16 rebonds, 3 contres et 1 passe décisive en 42 minutes. Sauf que Minnesota a vécu une vraie désillusion, perdant en prolongation contre Sacramento (120-124). Le leader de la conférence Ouest n’a donc pas réussi à profiter de la défaite d’OKC à San Antonio pour creuser l’écart en tête.

Par rapport à ses 6 minutes de mardi soir, Evan Fournier a obtenu un peu plus de temps contre Cleveland : 15 minutes. Mais le nouvel arrière des Pistons n’a pas réussi à beaucoup plus tirer son épingle du jeu dans la nouvelle défaite des siens (100-110) : 3 points à 0/2, 2 rebonds, 1 passe décisive et 1 interception.

Envoyé en G-League (deux sorties avec le Remix) puis blessé à la cheville, Rayan Rupert n’avait plus joué en NBA depuis le 30 janvier. À Memphis, le rookie français a profité d’une démonstration de Portland (122-92) pour s’offrir sa première apparition dans la grande ligue depuis un mois :7 minutes bien exploitées, avec 5 points à 1/2, 2 rebonds et 2 passes décisives.

Puisque c’était le soir des revenants, Moussa Diabaté a également obtenu le droit de se dégourdir les jambes pour la 36e fois sur un parquet NBA. Le pivot des Clippers n’avait plus joué dans l’Association depuis deux mois pile, le 2 janvier 2024, lui aussi victime d’une nouvelle blessure, à la main, après avoir déjà raté trois semaines à cause de sa hanche. De retour sur les parquets de G-League depuis le 8 février, l’ancien de l’USD Charonne a été récompensé de ses belles prestations dans l’antichambre par 7 minutes contre Washington (140-115). Sur ce laps de temps, il a compilé 2 points, 4 rebonds, 1 contre et 1 interception. En face, Bilal Coulibaly a manqué son troisième match consécutif suite à sa lourde chute.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
djokeric
Je l'aime bien Diabaté, à chaque fois qu'il joue il est bon, alors ok, c'dst du garbage time, mais il a un bon potentiel. J'aimerais bien le voir en prépa avec l'edf cet été, pcq s'entrainer avec des Gobert, Wembanyama, Lessort, Yabusele, Poirier, Inglis ça ne peut que lui être bénéfique pour progresser, notament sur l'impact physique, et puis qui sait, il pourrait peut-être gagner sa place.
Répondre
(1) J'aime