Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Les Bleues victorieuses de la Chine grâce à « quarante minutes de rouleau-compresseur »

Équipe de France - Après la probante victoire face à la Chine, deuxième nation mondiale, l'entraîneur de l'équipe de France féminine Jean-Aimé Toupane et ses joueuses étaient forcément ravies d'avoir réalisé leur "meilleur match depuis longtemps".
Les Bleues victorieuses de la Chine grâce à « quarante minutes de rouleau-compresseur »

Iliana Rupert et les Bleues ont fait preuve d’une incroyable rigueur sur l’ensemble de la rencontre face à la Chine.

Crédit photo : FIBA

L’équipe de France féminine a indéniablement réalisé son meilleur match depuis la prise de fonction de Jean-Aimé Toupane ce samedi 10 février. Victorieuses de la Chine (82-50), dans son Empire du Milieu, les Bleues ont même compté jusqu’à 43 points d’avance face à la deuxième nation mondiale. À un peu plus de six mois des Jeux olympiques de Paris 2024, cette prestation a forcément ravie joueuses et staff de l’équipe de France, comme ils le confiaient auprès de L’Équipe à Xi’An.

Iliana Rupert : « Notre meilleur match depuis longtemps »

« Je pense que ç’a été notre meilleur match depuis longtemps. En termes d’intensité. On a joué 40 minutes non-stop. En rouleau compresseur. Les changements n’ont pas baissé le rythme. Ça fait plusieurs jours qu’on sent qu’on est capable de produire ce genre de choses. On s’est dit qu’on devait le faire, on savait que face la Chine ce serait un combat physique. On avait tous en nous ce genre de matches individuellement et, cette fois si, ça s’est fait collectivement. Maintenant il va falloir maintenir le niveau. On ne doit plus se permettre de descendre la barre. » 

Jean-Aimé Toupane : « Il va falloir s’en nourrir »

« Les filles se sont donné les moyens de se rendre le match facile. Je voudrais souligner qu’une performance n’en est une que lorsqu’elle est répétée. Sera-t-on capables de répéter quatre ou cinq fois ces prestations sur un chemin de compétition internationale ? On a montré qu’on était capable. On a réussi à faire ce qu’on voulait sur un adversaire de haut niveau. […] J’ai vu de la constance aujourd’hui, il va falloir s’en nourrir. Il y a une réelle satisfaction à voir le travail qui porte ses fruits. Mais la beauté de notre sport c’est que tu redescends vite et la suite est déjà là. »

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion